Galeries

Atelier historiographique « Gouverner l’Empire, Expériences françaises et ibériques aux Amériques, 16e-19e siècles » 30 novembre et 1er décembre 2015, Maison des Sciences de l’Homme, Nantes.

Yann Lignereux, Professeur d’histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes) et Directeur de l’UFR HHAA, Clément Thibaud, MCF HDR d’histoire moderne et contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), Directeur-adjoint du CRHIA et coresponsable du projet STARACO, et François-Joseph Ruggiu, Professeur d’histoire à l’Université Paris 4, organisent l’atelier historiographique :

Gouverner l’empire

Expériences françaises et ibériques aux Amériques

(16ème – 19ème siècles)

 

Lundi 30 novembre et mardi 1er décembre 2015

A partir de 14h

Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin – Salle de conférences – 5 allée Jacques Berque – Nantes

Cet atelier historiographique, organisé en partenariat avec le LabEx EHNE et le projet régional STARACO, a pour objectif de changer le regard actuel sur les modèles coloniaux espagnols, portugais et français présentés comme en perpétuelle compétition et radicalement absolus dans leurs principes administratifs et leurs mises en œuvre gouvernementales.

Trois thématiques seront abordées :

  • La mise en place des Etats « impériaux » (les expressions de l’autorité politique relative aux colonies)
  • Le gouvernement par la justice
  • Le gouvernement de la différence (les administrations impériales face à un ensemble bigarré de statuts personnels et à une grande diversité culturelle, juridique et linguistique).

Consulter le programme

Pour aller plus loin :

APPEL À COMMUNICATIONS, Histoires connectées, Empires en miroir: colonialismes britannique et français du XVIIe au XXe siècle

APPEL À COMMUNICATIONS

Histoires connectées, Empires en miroir: colonialismes britannique et français
du XVIIe au XXe siècle.
Organisé par :

-Alice Conklin
-Richard Drayton
-Pier Larson
-François-Joseph Ruggiu
Comment les empires britanniques et français ont été formés par opposition à, en dépit de, ou en relation l’un avec l’autre? Comment chacun façonne l’autre, en tant que adversaire, allié, ou frère ennemi? Comment se sont-ils co-construit? Cette conférence considère les deux empires ensemble, chacun étant un point de référence et de connexion pour l’autre. Cette conférence traite des connexions et des expériences partagées par les empires français et anglais/britanniques de leur émergence pendant la période moderne à la décolonisation. Les communications peuvent traiter des coopérations ou des conflits entre les deux empires dans l’ère moderne ou contemporaine et dans n’importe quelle région géographique (les Amériques; l’Afrique; l’Asie; le Moyen Orient; les Océan Atlantique, Pacifique, et Indien; la Mer Méditerranée; etc). Les communications proposées ne devraient pas simplement comparer les empires, mais devraient analyser les liens ou les relations entre les deux. Cette conférence explore l’empire formel et informel dans divers modes historiques (culturelle, littéraire, intellectuelle, politique, sociale, économique, militaire, religieuse, ou des mondes du travail et d’environnement).
University of Hong Kong, 27-29 May 2016

Les propositions de communication individuelles de 20 minutes ou de séance de trois communications pourront être en anglais ou en français.

Vous pouvez adresser vos questions à James Fichter à britfran@hku.hk.

Vous pouvez envoyer des propositions de 200 mots (maximum) et CV d’une page au plus tard le 1 décembre 2015 à britfran@hku.hk

Site de la conférence: http://www.europe.hku.hk/news/20160527.html

Troisième émission Labex/ Euradionantes, L’émigration française au Canada.

Dans le cadre d’un partenariat avec Euradionantes, des chercheurs nantais mais également des chercheurs du monde entier vous donnent un rendez-vous trimestriel pour débattre sur l’histoire des Européens dans le monde et sur la vision de l’Europe et des Européens à travers le monde. Cette émission-débat propose de s’interroger sur la construction de l’identité européenne dans son rapport au reste du monde, proche ou lointain, à travers ses relations, ses échanges, ses « effets retours ». En apportant un regard neuf sur l’histoire, les invités tenteront d’expliquer la crise économique, politique, culturelle et identitaire que connait actuellement l’Europe.

La troisième émission-débat de l’axe 4 du LabEx EHNE a été enregistrée le 21 octobre dernier dans les studios d’Euradionantes. Cette émission, pensée et animée par le Centre de Recherches en Histoire International et Atlantique, avait pour thème « L’émigration française au Canada ».

Elle s’inscrit dans la continuité du colloque « Regards croisées : Canada – Europe« , organisé du 10 au 12 juin 2015 à l’Université de Nantes par Françoise Le Jeune, Professeure d’histoire nord-américaine et britannique au CRHIA.

Invités :

  • Françoise Le Jeune, Professeure d’histoire nord-américaine et britannique au CRHIA (Université de Nantes)
  • Virginie Yvernogeau, Pharmacienne, Franco-canadienne
  • Yves Frenette, Professeur d’histoire à l’université de Saint-Boniface au Canada

Animatrice :

Virginie Chaillou-Atrous, post-doctorante en histoire contemporaine et coordinatrice de l’axe 4 du LabEx EHNE.

Cliquer ici pour écouter l’émission

Conférence EHNE/IHA , 5 novembre 2015 à 18H

L’Institut historique allemand (Rainer Babel, Rolf Grosse, Thomas Maissen et Christian Wenkel) organise en coopération avec le laboratoire d’excellence EHNE (Lucien Bély, Eric Bussière, Hélène Miard-Delacroix et Jean-Marie Moeglin) un cycle de conférences autour de l’une des interrogations principales du LabEx EHNE « Comment écrire l’histoire de l’Europe ? ».

Les collègues allemands invités, médiévistes, modernistes et contemporanéistes, répondront à travers leurs propres recherches à cette question méthodologique. Pour privilégier un débat transversal qui ne soit pas restreint à des questions d’histoire médiévale, moderne ou contemporaine, le discutant, historien du LabEx EHNE, sera étranger à la période de l’intervenant.

 5 NOVEMBRE 2015, 18 HEURES

sous la présidence de Jean-Marie Moeglin (EPHE/université Paris-Sorbonne)

Michael Borgolte (université Humboldt de Berlin),

« Pour une histoire européenne et globale du Moyen Âge, expériences en cours et perspectives pour le futur »

Discutant : Robert Frank (université Panthéon-Sorbonne)

 

 4 FÉVRIER 2016, 18 HEURES

sous la présidence de Lucien Bély (université Paris-Sorbonne)

Wolfgang Schmale (université de Vienne),

« Genre, eurocentrisme et performativité »

Discutant : Françoise Thébaud (université d’Avignon)

 

 7 AVRIL 2016, 18 HEURES

sous la présidence d’Hélène Miard-Delacroix (université Paris-Sorbonne)

Michael Gehler (université de Hildesheim/Académie autrichienne des sciences),

« Histoire internationale et impériale. Perspectives pour une historiographie de l’Europe et de son intégration »

Discutant : François-Joseph Ruggiu (université Paris-Sorbonne). Plus d’informations: http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/1682/files/2015/10/coop%C3%A9ration-IHA-EHNE-1.pdf

Compte rendu du colloque Les circulations européennes à l’âge des Empires coloniaux au XIXe siècle : une lecture genrée, Delphine Diaz et Virginie Chaillou-Atrous

Le compte rendu du colloque

Les circulations européennes à l’âge des Empires coloniaux au XIXe siècle : une lecture genrée

(organisé à l’Université de Nantes en décembre 2014 dans le cadre du LABEX EHNE par Delphine Diaz et Virginie Chaillou-Atrous)  vient de paraître dans  revue  Diasporas,  Empires Ibériques, de la péninsule au global, sous la direction  de Guillaume Gaudin et Jaime Valenzuela Márquez, 2015.

A lire ici

 

Deux tables rondes animées par l’axe 4 du LabEx EHNE aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois le 9 et 10 octobre 2015

« Les Empires « , 18 e Rendez-vous de l’Histoire de Blois, 8/ 11 octobre 2015.

 

Dans le cadre des travaux du LabEx EHNE, l’axe 4  sera présent pour deux tables rondes:

« Dire l’Empire, enjeux linguistiques des gouvernances impériales (de l’Antiquité au 19ème siècle) » avec Yann Lignereux,  Annick Peters-Custot et Eric Guerber, samedi 10 octobre, 14h15-15h45,  IUT, site de la chocolaterie, Blois.

« Les Empires des petites puissances : petits empires ou figures particulières de l’empire ? » avec Eric Schnakenbourg, Michel Catala et Pieter Emmer , vendredi 9 octobre de 11h 30 à 13h , Ecole du Paysage, Grand Amphi, Blois.

(modératrice : Virginie Chaillou-Atrous)

Télécharger le programme ici

Le Labex EHNE sera aussi présent tous les jours sur un stand pour présenter   les travaux de l’encyclopédie EHNE et plus largement les travaux des axes.

Colloque international et interdisciplinaire : 15-16 octobre 2016, Université catholique de l’Ouest, Angers. « Processus de transmission dans les familles de migrants ou issues de l’immigration. Regards croisés dans les États de l’Union Européenne » (TRANS-MIG)

« Processus de transmission dans les familles de migrants ou issues de l’immigration. Regards croisés dans les États de l’Union Européenne » (TRANS-MIG)

Colloque international et interdisciplinaire : 15-16 octobre 2016
Université catholique de l’Ouest, Angers

JEUDI 15 octobre 2015

9h45 Accueil et ouverture du colloque par Dominique VERMERSCH, Recteur de l’UCO

10h Introduction par Gwénola SEBAUX (Professeur de civilisation germanique, UCO)

10h30 Stéphanie MORANDEAU (philosophie politique, CNRS Nantes)
La compréhension du processus de transmission à travers la philosophie des Anciens

11h Pause

Mobilité et transmission(s) – Cultures et microcultures
Présidente de séance : Françoise LE LIEVRE (UCO)

11h30 Tanya DIMITROVA (anthropologue, Iéna – Allemagne)
Transmitting ethnic identity in situation of migration – ways, objectives and obstacles. The case of Bulgarian out migration after 1989

12h Sînziana PREDA (anthropologue, Timisoara – Roumanie)
Coming from Crimea: Stories of Migration in Tatar Communities from Romania

12h30 Virginie CHAILLOU-ATROUS (historienne, Nantes)
Les descendants d’immigrés indiens engagés à la Réunion : entre transmission, survalorisation et reconstruction du passé

13h Déjeuner

Espaces socio-économiques et rôle du politique en contexte migratoire
Présidente de séance : Dominique HERBET (Lille 3)

14h30 Brigitte LESTRADE (germaniste, Cergy-Pontoise)
L’immigration actuelle en provenance des pays d’Europe du sud (2009 – 2014) – une question d’économie ou d’affinités?

15h Despina VASILCU (géographe, Suceava – Roumanie)
Expérience de l’altérité, intégration et construction identitaire chez les médecins roumains émigrés en France

15h30 Anne SALLES (germaniste, Paris 4)
La fécondité des immigrés : un faux débat ?

16h Pause

Enjeux de la transmission dans l’espace familial
Présidente de séance : Brigitte LESTRADE (Cergy)

16h30 Christina LOKK (sociologue, Hildesheim – Allemagne)
Alleinerziehende Migrantinnen in Deutschland – Familienbilder und Lebensentwürfe im Wandel
Migrantes monoparentales en Allemagne – Projections familiales et stratégies de vie en mutation

17h Pierre KANDEM (géographe, Poitiers / Dschang, Cameroun)
Stratégies matrimoniales et processus de transmissions dans les familles de migrants d’origine camerounaise en Ile-de-France : vers une hybridation accélérée ?

17h30 Nicolas PROGNON (historien, Toulouse)
Processus de transmission dans les familles de Chiliens réfugiés en France

20h00 Dîner en ville

**********************

VENDREDI 16 OCTOBRE 2015

Le fait culturel au prisme migratoire
Présidente de séance : Anne SAINT SAUVEUR (Paris 3)

9h15 Gérard-François DUMONT (géographe, géopolitologue, Paris 4)
Géographie culturelle et migration Conférence magistrale (keynote) *

10h Débat et questions en écho à la conférence magistrale

10h30 Zaihia ZEROULOU (sociologue, Lille 1)
D’une génération à l’autre : ruptures, permanences, rémanences et innovations. Comment ceux qui transmettent sont eux-mêmes l’objet du travail de transmission

11h Pause

Transmission(s) et identifications religieuses
Président de séance : Gilbert GUILLARD (Paris 3)

11h30 Jérôme GIDOIN (anthropologue, Paris-Descartes)
Réflexion critique sur la notion de « transmission » : la réinterprétation des pratiques d’hommage aux défunts des Vietnamiens en France

12h Myriam BIZIEN FILIPPI (historienne, Le Mans)
La place des mouvements d’éducation populaire catholiques dans les processus de transmission culturelle et religieuse auprès des enfants de familles migrantes ou issues de l’immigration en France (1970-2015)

12h30 Dêva KOUMARANE VILLEROY (journaliste, Paris)
Les originaires de Pondichéry dans la région parisienne. Leurs cultures et leurs religions

13h Déjeuner
Transmission(s) et identifications linguistiques
Présidente de séance : Christine DE GEMEAUX (Tours)

14h30 Olga CLEMENT (civilisations slaves, Poitiers / CEES)
Les modalités des transferts culturels chez les migrants de l’espace sud-caucasien

15h Sara INGROSSO (sociolinguiste, Munich – Allemagne)
Sprache und Integration am Beispiel italienischer EinwanderInnen in München
Langue et intégration à l’exemple d’immigré(e)s italien(ne)s à Munich

15h30 Françoise LE LIEVRE (sociolinguiste, UCO Angers)
Politiques linguistiques familiales chez des familles d’origine marocaine en France : transmission, non-transmission et rupture de transmission d’un héritage linguistique

16h Conclusion et clôture du colloque

* La conférence magistrale du 16 octobre sera prononcée par Gérard-François DUMONT, Président de l’association Population & Avenir (et de la revue éponyme). Président de l’Observatoire international de prospective régionale. Président du Conseil scientifique de la Société de Stratégie. Vice-Président de l’Académie de géopolitique de Paris. Administrateur de la Société de Géographie. Expert auprès du Comité économique et social européen (CESE)

Le Labo des savoirs, Emission sur « La France en Inde » suivi de « L’engagisme : des esclaves aux coolies »

Raphaël Malangin, Professeur au lycée français de Pondichéry et doctorant en histoire au CRHIA-Nantes, et Jacques Weber, Professeur émérite d’histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, ont participé à l’émission le Labo des Savoirs sur le thème :

La France en Inde

De 1667 à 1954, les côtes de l’Inde ont accueillis des confettis de France. Pondichéry, Chandernagor, Karikal, Mahé, Yanaon : dans tous ces comptoirs, quelles traces a pu laisser la présence française ? Quels furent les ressorts de cette histoire coloniale méconnue ?

La France s’établit en Inde pour des raisons commerciales avec l’accord des pouvoirs locaux. Mise à part une parenthèse expansionniste au milieu du 18e siècle, l’objectif de ces établissements ne fut jamais la conquête de l’Inde immense. Dans l’ombre de la domination du concurrent britannique, cette présence discrète a pourtant produit ses métissages…

Pour en savoir plus

  Accéder au podcast de l’émission

L’émission s’est poursuivie par une interview de Virginie Chaillou-Atrous, docteure en histoire contemporaine et post-doctorante au CRHIA-Nantes, sur le thème :

L’engagisme : des esclaves aux coolies

Après la seconde abolition de l’esclavage, en 1848, les plantations des colonies françaises se vident progressivement. Pour répondre à la forte demande de main d’œuvre dont va dépendre l’avenir de l’économie sucrière, un système de travail particulier va se mettre en place : l’engagisme. Mais qu’est ce que « l’engagisme » ?

Un grand nombre d’indiens qui sont recrutés puis embarqués, sous contrat, à destination de la Réunion et des colonies antillaises, vers ce qu’on leur promet être un eldorado. Cette immigration a contribué au grand métissage de l’Ile de la Réunion avec de nombreuses empreintes de la culture indienne dans son paysage actuel mais l’histoire de l’engagisme et de ces engagés indiens, autrement appelés « coolies », reste méconnue et teintée de zones d’ombre…

Pour en savoir plus

  Accéder au podcast de l’émission
Lieu : Nantes
Partenaire : Radio Prun’, Le Labo des Savoirs
Contact : Raphaël Malangin : malangin.raphael@gmail.com, Jacques Weber : weber.jacques@orange.fr et Virginie Chaillou-Atrous : labexehne4@univ-nantes.fr

Cinquième rendez-vous du LabEx EHNE, lundi 12 octobre 2015 de 18h à 20h à la Maison de la Recherche- Paris

Le prochain rendez-vous du LabEx aura lieu le
 lundi 12 octobre 2015, de 18h à 20h, à la bibliothèque Serpente
(Maison de la recherche, 28 rue Serpente, 75006 Paris).
Ce rendez-vous sera thématique, puisqu’il portera sur « la biographie en histoire ».
Catherine Horel, Antoine Marès et Marie-Pierre Rey  viendront présenter leurs ouvrages récemment parus:
-Catherine Horel, L’Amiral Horthy, régent de Hongrie, Paris, Perrin, 2014.
-Antoine Marès, Edvard Benes. Un drame entre Hitler et Staline, Paris, Perrin 2015.
-Marie-Pierre Rey, Alexandre Ier. Le tsar qui vainquit Napoléon, Paris, Flammarion, 2013
Entrée libre et gratuite. Venez nombreux!

Conférence « 1632 : la naissance de la Nouvelle-France ? Le traité de Saint-Germain-en-Laye (1632) et Les voyages de la Nouvelle-France de Champlain », Université de Nantes, 5 octobre 2015 de 14h-16h

Yann Lignereux, Professeur d’histoire moderne au CRHIA-Nantes et directeur de l’UFR Histoire, Histoire de l’Art et Archéologie de l’Université de Nantes, vous invite à participer aux conférences données le 05 octobre 2015 avec Michel de Waele sur le thème :

1632 : la naissance de la Nouvelle-France ?

Le traité de Saint-Germain-en-Laye (1632) et  Les voyages de la Nouvelle-France de Champlain.

 

Michel de Waele : « Honneur national et destin colonial : le sort de l’Amérique française, 1627-1632 ».

Yann Lignereux : « Ecrire l’histoire de la Nouvelle-France. Histoires d’un récit renouvelé : l’édition de 1632 des Voyages de Samuel de Champlain ».

Michel de Waele est Professeur d’histoire moderne et actuel Doyen de la Faculté Lettres et Sciences Humaines de l’Université Laval à Québec.
Lieu : Université de Nantes – Campus Lettres – Bâtiment Censive – Salle des Conférences
Contact : Yann Lignereux : yann.lignereux@univ-nantes.fr