Archives par mot-clé : Européen

Publication, Les négociants européens et le monde, histoire d’une mise en connexion, PUR, 2016, Par V. Chaillou-Atrous, J-F. Klein et A. Resche.

Virginie Chaillou-Atrous, docteure en histoire contemporaine et chargée de l’animation scientifique du LabEx EHNE au CRHIA (Université de Nantes), Jean-François Klein, MCF en histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), et Antoine Resche, doctorant en histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), viennent de publier le numéro 54 d’Enquêtes et Documents :

Les négociants européens et le monde.

Histoire d’une mise en connexion

Bien avant l’ère chrétienne, des négociants de tous horizons contribuèrent à la première mise en connexion globale dans l’océan Indien et en mer de Chine formant un véritable « système-monde afro-eurasien ».  Au 15e siècle, les Portugais  suivis immédiatement par les Espagnols et les Hollandais, puis  les Anglais et les Français au 17e siècle, viennent s’immiscer dans « ce long filet de synchronie » commercial. Ce fut alors, pour ces négociants européens, le temps d’un apprentissage pour, finalement, concurrencer ces marchés locaux. Normé ou privé, sur l’océan Indien, Pacifique ou Atlantique, ce commerce transforma le monde dans une mesure qui dépasse de très loin la sphère marchande et financière. Avec leurs marchandises, ces négociants exportèrent également des cultures, des idées et des croyances, participant tous, à leur échelle, à la mise en connexion du monde. L’histoire des négociants est, par essence, une histoire transnationale et connectée.

En dépit de cela, les patrons de maisons de commerce ont été longtemps des laissés pour compte de l’historiographie, et, jusqu’à récemment, bien peu s’intéressèrent aux trajectoires de ces hommes et aux réseaux qu’ils tissèrent. Il n’est donc pas illégitime de tenter ici ce petit essai qui fait suite à la très riche journée d’études qui s’est tenue à l’Université de Nantes, dans le cadre du CRHIA et du LabEx EHNE  (notamment l’axe 4 porté par le CRHIA et l’Université de Nantes : « L’Europe, les Européens et le monde »), avec pour but d’évaluer, dans la mesure du possible, la place et le rôle joué par les négociants européens dans cette mise en connexion des hommes et des territoires du 16e au 20e siècle…

Pour aller plus loin :

Contact : Virginie Chaillou-Atrous : labexehne4@univ-nantes.fr

 

Programme 2016 du séminaire: L’Europe et son “autre”, penser la Méditerranée et l’Afrique comme objet de l’histoire des relations internationales du temps présent

L’Europe et son “autre”: penser la Méditerranée et l’Afrique comme objet de l’histoire des relations internationales du temps présent

Programme du séminaire 2016

Organisation et animation des séances
• Houda Ben Hamouda, doctorante, université Paris 1, chercheuse associée à l’université de Jyväskylä (Finlande), (houdabenhamouda31[at]gmail.com)
• Guia Migani, maître de conférences à l’université François Rabelais, Tours (guia.migani[at]univ-tours.fr)
• Sofia Papastamkou, docteur en histoire, Responsable humanités numériques, Maison européenne des sciences de l’homme et de la société Lille (sofia.papastamkou[at]meshs[dot]fr
• Karine Ramondy, doctorante, université Paris 1, enseignante, (Karine.Ramondy[at] malix.univ-paris1.fr)
Le mardi de 18h00 à 20h00
Lieu :
• Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Maison de la Recherche
28 rue Serpente – 75006 Paris
Salle 1 – rez-de-chaussée

Programme
1er séance – 22 janvier 2016
Migrations, circulations et diasporas

Journée d’études à l’université de Nantes :
Mobilités Nord-Sud. Une perspective globale (http://calenda.org/351442)

2e séance – 2 février 2016
Dynamiques transnationales, circulations des idées et des savoirs (1)

Daniel Nordman (CNRS, IMAF) :
« Savoirs et colonisation : l’exploration scientifique de l’Algérie (vers 1840-vers 1860) ».

Anne-Sophie Gijs (Université catholique de Louvain, ESPO- EURO) :
« L’anticommunisme au Congo belge comme archétype des défis relationnels euro-africains durant la Guerre froide et la décolonisation ».

3e séance – 15 mars 2016
Enjeux énergétiques et espaces convoités : le cas du pétrole

Magrin Géraud (Université Paris 1, laboratoire de géographie PRODIG) :
« Les projets pétroliers du bassin du lac Tchad : entre continuité et rupture ».

Sarah Adjel – (Université Paris 1, IMAF) :
« Stratégies énergétiques algériennes » (titre provisoire)

4e séance – 5 avril 2016
Circulations des idées et des savoirs (2) : réseaux et mouvements politiques transnationaux

Anna Konieczna (University of Oxford) : « Le Mouvement anti-apartheid en France ».

Mehdi Alioua (Université Internationale de Rabat, CJB) :
« Les réseaux de résistance transnationaux des droits de l’homme avec comme terrain les défenseurs des migrants ». (titre provisoire)

5e séance – 10 mai 2016
Espaces de confluences : le cas du Sahara

Camille Lefevbre (CNRS, IMAF): :
« Les frontières au Sahara et au Sahel au regard de l’Histoire ».

6e séance – 17 mai 2016
Enjeux sanitaires transnationaux : circulations et contrôle des épidémies

Céline Paillette (Université Paris1, SIRICE) :
« Organisation internationales et circulations des épidémies : un espace méditerranéen sous surveillance, des années 1900 aux années 1920 ».

Emmanuelle Roth (Graduate Institute of International and Development Studies (IHEID), Genève)
 » (Pré)dire le futur après une épidémie d’Ebola : anticipation et fatalisme en Guinée ».