Archives par mot-clé : économie

Regards d’ici et d’ailleurs sur l’engagisme, Journées internationales d’études, 8-11 novembre 2018, Ile de La Réunion


     Depuis plusieurs années, le Conseil départemental de La Réunion  est partie prenante d’actions destinées à une meilleure connaissance de l’histoire de l’engagisme. Ses interventions ont notamment pris appui sur les opérations de sauvetage des vestiges emblématiques de cette période significative de l’histoire de La Réunion, en particulier ceux du Lazaret de la Grande Chaloupe où  ont transité, entre 1860 et 1933, des passagers libres mais surtout des milliers de travailleurs engagés provenant essentiellement d’Asie, d’Afrique et des îles de l’océan Indien.

     Pour poursuivre la valorisation de ce grand chantier patrimonial et mémoriel, le Conseil départemental a mis en place un Conseil scientifique adossé au Lazaret de La Grande Chaloupe, lieu emblématique de l’engagisme et a confié à Mme Marimoutou Oberlé, docteure en histoire le pilotage scientifique d’un projet qui s’intitule « Regards d’ici et d’ailleurs sur les engagismes à La Réunion ».

Ce projet se propose, en collaboration avec des référents identifiés dans les régions- sources, de mieux connaître les situations des populations concernées, les circonstances et l’implication locale dans les départs, les réactions des pays sources sur les conditions de départ et de vie de ces travailleurs sous contrat sur ces « terres promises ».

En effet, les Archives de La Réunion et les Archives nationales d’outre-mer, quoique très riches sur le sujet, présentent un certain nombre de lacunes,  comme  la non-conservation des registres d’arrivée et d’immatriculation des engagés. Par ailleurs, la méconnaissance des situations des populations concernées, des documents et des réactions des pays sources sur les conditions de départ de ces travailleurs sous contrat vers des pays lointains, ainsi que sur leurs conditions de vie, sont un manque certain pour une connaissance globale du phénomène de l’engagisme.

Le projet, qui devrait se dérouler sur trois années, est ouvert à tous les champs disciplinaires et à toutes les thématiques ; les informations collectées seront mises à disposition des publics sur un  site  spécialisé du Conseil départemental. La première étape consiste en des Journées d’études programmées autour du 11 novembre, journée traditionnellement dédiée à la Mémoire des Engagés au Lazaret de La Grande Chaloupe.

Ces Journées d’études s’inscrivent dans le cadre de la commémoration de l’arrivée des premiers « engagés du sucre » en 1828, alors même que l’esclavage n’était pas aboli. 

Elles se dérouleront du 8 au 11 novembre 2018 et permettront de confronter les regards de chercheurs venus  des pays de l’Océan indien et d’Europe et les demandes des publics.

Elles s’organiseront autour de  trois principaux axes, d’une part, un état des lieux sur les sources locales et les biais engendrés par leur état lacunaire, d’autre part un questionnement sur la situation des régions d’origine au moment des départs et/ou l’impact de ces départs, enfin une première présentation des sources existantes dans les régions d’origine et les problèmes posés  pour les collecter.

Consultez le programme ici.

Coordinatrice scientifique: Michèle Marimoutou Oberlé, chercheuse associée au CRHIA


Appel à communications : Les ports européens et les Antilles : quelles connexions ? (17ème siècle – début 18ème siècle)

Marion TANGUY, docteure en histoire moderne et membre associée au CRHIA-Nantes, et Bernard MICHON, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes, lancent un appel à communications pour une journée d’études organisée le 16 février 2017 avec le soutien de l’axe 4 du LabEx EHNE sur le thème :

Les ports européens et les Antilles : quelles connexions ?

(17ème siècle – début 18ème siècle)

Avant le 18ème siècle, âge d’or des plantations et de la traite des Noirs, les Antilles forment au 17ème siècle un nouveau monde à coloniser et à exploiter. Au travers des prises de possessions et des conflits intra-européens, cette journée a pour objectif de montrer la participation des ports européens, de leurs marchands et de leurs flottes à cette aventure…

Cliquer ici pour télécharger l’appel à communications

Les propositions de communication seront à envoyer au plus tard pour la mi-octobre 2016. Elles comprendront un titre, un résumé de 2 à 3 000 signes, et seront accompagnées d’un bref CV (une page) précisant le laboratoire de rattachement.

Elles sont à adressées à : jeportseuropeens@gmail.com

Comité scientifique :

  • Marion TANGUY, docteure en histoire moderne, CRHIA (EA 1163), Université de Nantes
  • Bernard MICHON, MCF en histoire moderne, CRHIA (EA 1163), Université de Nantes
  • Éric ROULET, professeur d’histoire moderne, CRHAEL (HLLI – UR 4030I), Université du littoral Côte d’Opale
  • Philippe HRODEJ, MCF en histoire moderne, CERHIO (UMR 6258), Université de Bretagne-Sud.

Pour aller plus loin :

  • Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle) : cliquer ici
  • Encyclopédie pour une Histoire Nouvelle de l’Europe : cliquer ici

Lieu : Université de Nantes
Partenaire : CRHIA (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle)
Contact : jeportseuropeens@gmail.com

 

« Regards croisés : Canada – Europe » « New perspectives on the Canada – Europe partnership »

Françoise Le Jeune, Professeure de civilisation nord-américaine au CRHIA-Nantes, organise du 10 au 13 juin 2015 à Nantes le colloque / congrès  :

« Regards croisés : Canada – Europe »

« New perspectives on the Canada – Europe partnership »

Présentation :

Les liens entre le Canada et la « vieille » Europe nourrissent des échanges économiques, politiques et culturels depuis la création de la Confédération canadienne en 1867. Dans le cadre de l’axe “L’Europe, les Européens et le monde” du LabEx EHNE,  et les projets collectifs de recherche de plusieurs laboratoires en sciences humaines et sociales de l’université de Nantes, il semble intéressant de réfléchir aux regards croisés que pose le Canada sur l’Europe et vice-versa, à travers l’histoire récente (XXème-XXIème siècles). Les regards croisés menant aux pratiques croisées, en quoi l’Europe inspire-t-elle le Canada ? Comment les deux espaces se nourrissent-ils de ces échanges réciproques ? Nous analyserons ces questions sous l’angle de l’histoire, la sociologie, la géographie, la littérature et le droit international.

Son Excellence l’ambassadeur du Canada en France, Lawrence Canon, prononcera une allocution le 11 juin à 9h sur « Les relations France-Canada depuis la visite de François Hollande ».

> clôture des inscriptions le lundi 8 juin 2015 à 12h

Télécharger le programme du colloque / Download the conference program

Lieu :

  • 10 et 11 juin : Université de Nantes (Faculté des Langues, amphithéâtre 405), Campus Lettres, Chemin de la Censive du Tertre, 44312 Nantes
  • 12 juin : MSH Ange-Guépin (Amphitêâtre Simone-Weil), 5 allée Jacques Berque, 44000 Nantes

Partenaires :

  • Ambassade du Canada
  • Région Pays de la Loire
  • Nantes métropole
  • Association Française d’Etudes Canadiennes
  • GIS Institut des Amériques
  • LabEx EHNE
  • MSH Ange-Guépin
  • Laboratoires : CRINI, DCS, LETG, CENS (Université de Nantes, CNRS)

Contact : cec@univ-nantes.fr