Tous les articles par Thomas Burel

Recrutement d’un post-doctorant UBL / CITER (Alliance Europa)

Dans le cadre de la campagne d’attractivité postdoctorale de l’Université Bretagne Loire, le CRHIA recrute un post-doctorant contractuel pour 12 mois à compter du 1er décembre 2017.

Cofinancé par le projet CITER (Alliance Europa) et l’UBL, le post-doctorant sélectionné travaillera sur la thématique :

Normes, identifications culturelles de la Citoyenneté en Europe

(NICE)

Le projet CITER, « L’Europe et les frontières de la citoyenneté« , a pour objectif de renouveler les problématiques sur la citoyenneté européenne en l’abordant à partir de l’histoire de ses marges à la fois juridiques, géographiques, sociales et philosophiques dans une perspective globale et de longue durée.

Missions :

  • Développer un projet de recherche postdoctoral sur une des thématiques du projet CITER.
  • Rédiger des synthèses des travaux les plus marquants portant sur les questions de la citoyenneté, l’assimilation, l’intégration, le multiculturalisme, et les migrations, qu’il s’agisse d’une approche historique, philosophique, politique ou juridique de la citoyenneté dans l’espace européen.
  • Effectuer des recherches (archives, bibliothèques) sur les thématiques en lien avec le projet visant à construire un corpus de textes et des bibliographies.
  • Centraliser des articles des revues mettant spécifiquement en relation la citoyenneté et l’Europe.
  • Participer et préparer aux/les journées d’études et colloques de la période 2018-2019.
  • Suivre du blog de recherche du projet CITER sur hypotheses.org.
  • Faire l’interface avec Alliance Europa et les laboratoires partenaires du projet CITER.
  • Faire l’interface entre les différentes disciplines SHS.
  • Participer à la publication des résultats du projet, travail d’édition

Date limite de candidature : 30 septembre 2017

Pour candidater à cette offre, veuillez transmettre les éléments suivants à :

citer@univ-nantes.fr (copie à clement.thibaud@univ-nantes.fr, felicien.lemaire@univ-angers.fr et recherche@u-bretagneloire.fr)

  • Un CV et une lettre de motivation qui aborde notamment votre projet professionnel
  • Une liste de vos principaux travaux réalisés (2 pages max.) : publications scientifiques, brevets et autres productions scientifiques
  • Le rapport du jury de thèse
  • D’éventuelles lettres de recommandations
  • Une copie de votre diplôme de doctorat

Les dossiers seront examinés par un comité de sélection qui procédera à des auditions le 6 novembre 2017.

Télécharger l’intégralité de la fiche de poste

Pour aller plus loin :

Recrutement d’un post-doctorant UBL / LabEx EHNE – Alliance Europa

Dans le cadre de la campagne d’attractivité postdoctorale de l’Université Bretagne Loire, le CRHIA recrute un post-doctorant contractuel pour 12 mois à compter du 1er novembre 2017.

Cofinancé par le LabEx EHNE et l’UBL, le postdoctorant sera affecté sur un programme de recherche de l’Institut d’études européennes et globales Alliance Europa sur l’histoire de l’espace sur l’histoire de l’espace Schengen dans le cadre de la création d’une chaire placée sous la responsabilité de Michel Catala, professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes) et Directeur d’Alliance Europa, et d’Yves Pascouau, docteur en droit européen et chercheur associé à l’Université de Nantes.

L’histoire de l’espace Schengen, des origines précédant la signature du traité en 1985 jusqu’à son incorporation dans le Traité d’Amsterdam de 1997, reste mal connu. Il s’agit d’écrire une histoire nouvelle de la libre circulation en Europe, de ses acteurs, des résistances qu’elle doit surmonter, des processus d’institutionnalisation qu’elle génère, des conséquences sur les législations et les pratiques des Etats membres, tant sur l’ouverture des frontières intérieures que sur le contrôle des frontières extérieures. La recherche tentera de mettre à jour et de comprendre les dynamiques qui ont animé le projet Schengen, ses forces et ses faiblesses, les difficultés et oppositions qui l’ont accompagné ainsi que le jeu des acteurs qui l’ont porté ou l’ont au contraire ralenti.

Le post-doctorant devra réaliser des recherches documentaires dans les archives allemandes, françaises et européennes et participer à des publications collectives. Il participera également à l’animation de séminaires ou journées d’études.

Date limite de candidature : 30 septembre 2017

Pour candidater à cette offre, veuillez transmettre les éléments suivants à :

labexehne4@univ-nantes.fr (copie à crhia@univ-nantes.fr et recherche@u-bretagneloire.fr)

  • Un CV et une lettre de motivation qui aborde notamment votre projet professionnel
  • Une liste de vos principaux travaux réalisés (2 pages max.) : publications scientifiques, brevets et autres productions scientifiques
  • Le rapport du jury de thèse
  • D’éventuelles lettres de recommandations
  • Une copie de votre diplôme de doctorat

Les dossiers seront examinés par un comité de sélection qui procédera à des auditions en octobre 2017.

Télécharger l’intégralité de la fiche de poste

Pour aller plus loin :

Recrutement d’un doctorant contractuel LabEx EHNE – Alliance Europa

Dans le cadre de l’axe 4 du LabEx EHNE (« L’Europe, les Européens et le monde ») et du projet CITER « L’Europe et les frontières de la citoyenneté » (Alliance Europa), le CRHIA recrute un(e) doctorant(e) à compter du 1er septembre 2017 sur l’histoire contemporaine de l’Europe depuis 1945 jusqu’à nos jours.

Les sujets proposés doivent s’intégrer dans les projets scientifiques de l’axe 4 du LabEx ENHE et du projet CITER. L’ouverture pluridisciplinaire (notamment droit, science politique, civilisations) et la dimension comparative et plurinationale seront très appréciées.

Le doctorant devra participer aux activités du LabEx EHNE en lien avec le post-doctorant chargé de l’animation scientifique du programme, et du projet CITER (Alliance Europa).

La direction sera assurée par un(e) Professeur(e) du CRHIA (Université de Nantes). Possibilité de codirection nationale ou de cotutelle internationale.

Les candidatures sont à envoyer avant le 10/07/2017 à crhia@univ-nantes.fr

 Télécharger la fiche de recrutement

Partenaires :

Les consuls, agents de la présence française dans le monde (18e-19e siècles)

Fabrice JESNE, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes) et Directeur des études pour les époques moderne et contemporaine à l’Ecole française de Rome, vient de publier le numéro 57 d’Enquêtes et Documents sur le thème :

Les consuls, agents de la présence française dans le monde

18e-19e siècles

Résumé :

D’abord pensée pour favoriser les échanges commerciaux en Méditerranée, l’institution consulaire devient, au cours des temps modernes puis de l’époque contemporaine, un instrument de rayonnement extérieur des monarques puis des nations. Par ses deux empires coloniaux successifs, par la dimension globale de son commerce et de ses ambitions géopolitiques, par la puissance de son économie précocement industrialisée et son influence culturelle, la France projette ses « nationaux » sur tous les continents, et cela très tôt et dans la durée. Pour gérer les multiples intérêts français à l’étranger, l’État dispose d’un type d’agents précieux par leur caractère polyédrique : les consuls. Leur fonctionnarisation progressive, de même que leurs fonctions d’information, d’intermédiation marchande et d’administration des ressortissants sont bien connues de l’historiographie spécialisée. En revanche cet ouvrage entend examiner le rôle des consuls dans la présence française dans le monde, une présence multiforme qui ne se réduit pas aux seules ambitions coloniales ou impériales. Si l’extension du réseau consulaire reflète à la fois la présence commerciale et politique française, elle est aussi en partie tributaire des stratégies, des consuls eux-mêmes.

Cette publication est issue d’une journée d’études organisée en 2014 par le CRHIA (Université de Nantes) et le Laboratoire d’Excellence « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe ».

Pour aller plus loin

Contact : Fabrice JESNE : fabrice.jesne@univ-nantes.fr

« Voilà les Américains ! », Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

Michel CATALA, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes) et Directeur d’Alliance Europa, et Stanislas JEANNESSON, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), organisent le colloque international :

« Voilà les Américains ! »

Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

22 au 24 juin 2017

Cinéville – 5 boulevard de la Légion d’Honneur

44600 SAINT-NAZAIRE

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre des manifestations scientifiques organisées à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, entend revenir, en tentant d’ouvrir des perspectives nouvelles, sur cet événement déterminant, tant pour l’issue du conflit que pour l’histoire du XXe siècle, qu’est l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Délaissant volontairement les aspects purement militaires et diplomatiques – au sens traditionnel du terme -, qui ont déjà fait l’objet de nombreuses études, nous souhaitons orienter notre réflexion vers le domaine culturel, dans son acception la plus large, et nous interroger sur les effets de la présence américaine sur le vieux continent, durant les dernières phases de la guerre et les premières années de la paix…

Consulter le programme

  Les inscriptions en ligne sont closes. Accès au colloque sur place dans la limite des places disponibles.

Pour aller plus loin :

L’engagisme africain dans l’océan Indien occidental : le cas de La Réunion, XIXème-XXIème siècles

La prochaine séance du séminaire de l’Association pour l’étude de la colonisation européenne, 1750-1850 aura lieu le samedi 20 mai prochain, à 14 h 30, en salle Picart (escalier C, 3e  étage), 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

Avec une communication de Virginie Chaillou-Atrous, docteure en histoire contemporaine et chargée de l’animation scientifique du LabEx EHNE au CRHIA (Université de Nantes), qui portera sur le sujet suivant :

L’engagisme africain dans l’océan Indien occidental :

le cas de La Réunion, XIXèmeXXIème siècles

Cette conférence complétera la communication de Céline Flory qui portait sur l’engagisme africain dans la Caraïbe.

 

Pour en savoir plus

L’Europe et l’Afrique post-coloniale : conflits armés et enjeux sécuritaires

Dans le cadre de l’axe 4 du LabEx EHNE (Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe), Amenan Roseline KOUAME, doctorante en histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), et Lobry Abel BAGNON, doctorant en histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), vous invitent à participer à une journée d’études doctorale sur le thème :

L’Europe et l’ Afrique post-coloniale : conflits armés et enjeux sécuritaires

Lundi 12 juin 2017

Université de Nantes – Campus Tertre – Bâtiment Censive – Chemin de la Censive du Tertre – 44312 Nantes
Salle C 248

Organisée avec le soutien de leur directeur de thèse Michel CATALA, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes).

Vous trouverez le programme de la journée en pièce jointe.

Plus d’informations : http://bit.ly/JEDAfriquePostcoloniale

Pour aller plus loin :

Save The Date ! Projection du film « Sac la mort »

L’axe 4 du LabEx EHNE, les Anneaux de la Mémoire et Bernard MICHON, MCF en histoire moderne (Université de Nantes), vous invitent à assister à la projection du film Sac la mort d’Emmanuel Parraud, le lundi 22 mai à 20h à l’espace Cosmopolis à Nantes.
Entrée libre et gratuite – la projection sera suivie d’une discussion avec des historiens et des membres de l’équipe de réalisation.
À la Réunion, bouleversé par l’assassinat de son frère dont il connaît l’auteur, Patrice est convaincu par un ami d’avoir marché par mégarde sur un sac la mort. SAC LA MORT raconte en créole réunionnais la vie de Patrice et de ses amis, une histoire tumultueuse en hommage aux Cafres, interprétée par des réunionnais au talent d’acteur exceptionnel. Le premier film tourné en créole réyoné sélectionné au festival de Cannes.

Appel à communications : La France et les Amériques entre révolutions et nations, 1776-1865

Tangi VILLERBU, MCF HDR d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de La Rochelle), lance un appel à communications pour une journée d’études sur le thème :

La France et les Amériques entre révolutions et nations,

1776-1865

Organisée au Centre des Archives diplomatiques de Nantes le 30 novembre 2017.

Pour prendre la suite de la journée d’études organisée à l’Université de La Rochelle le 13 novembre 2015 (« Marchands, exilés, missionnaires et diplomates : Les Français et les Etats-Unis, 1789-1815), cette journée élargira le regard en posant la question de l’usage des sources, dans les Amériques comme en France (et ailleurs) pour l’étude des relations internationales au sens large, des circulations des personnes, c’est-à-dire des migrations de toutes sortes mais aussi des voyages d’affaire, d’agrément ou d’étude, des circulations culturelles, qu’elles soient de biens ou d’idées, du commerce atlantique…

Télécharger l’appel à communications

Calendrier :

  • date limite d’envoi des propositions de communications : 1er juillet 2017

Pour aller plus loin :

Contact : Tangi VILLERBU : tangi.villerbu@univ-­‐lr.fr

Parution : Circulations savantes entre l’Europe et le monde, 17e-20e siècles

Thomas PREVERAUD, MCF en histoire des mathématiques à l’Université d’Artois et membre associé au CRHIA (Université de Nantes), vient de publier le numéro 56 de la collection Enquêtes et Documents suite à une journée d’études organisée avec le soutien de l’axe 4 du LabEx EHNE :

 Circulations savantes entre l’ Europe et le monde,

17e-20e siècles

L’étude de la construction de l’ identité européenne doit être envisagée sous l’angle de la circulation des savoirs, idées et pratiques produits dans les champs scientifiques, techniques ou culturels et transférés entre espace européen et extra-européen. Cet ouvrage en offre un éclairage au moyen d’études de cas variés, avec une perspective temporelle volontairement longue : les techniques de raffinage du sucre au 17e siècle (M. Tanguy), la géométrie et l’astronomie transmis en pays d’Islam aux 18e et 19e siècles (P. Ageron), les pratiques des sciences expérimentales à la charnière du 19e siècle (T. Bru), les procédés de synthèse de l’ammoniac le long de la vallée ligérienne dans les années 1950 (P. Martin), ou encore le développement au 20e siècle de champs disciplinaires incarnés institutionnellement (E. Plosceanu) ou par des pratiques militantes (A. Vrignon).

Puisque ces transferts agissent à l’interface de territoires en mutation, les auteurs du présent ouvrage proposent ainsi de redessiner ces frontières et questionnent la verticalité des transferts savants entre territoires récepteur et émetteur. Les six contributeurs insistent sur les processus de recomposition locale des connaissances et de leur redistribution à une échelle qui dépasse celles des territoires où sont produits et reçus les savoirs, mettant à jour le rôle des médiateurs, acteurs décisifs à l’interface entre l’Europe et le reste du monde.

 

Pour aller plus loin : cliquer ici

Contact :

Partenaires :