Publication, L’Europe des citoyens et la citoyenneté européenne. Évolutions, limites, perspectives, Editions Peter-Lang, 2016

Michel Catala, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-Nantes et co-responsable du programme Alliance Europa, Stanislas Jeannesson, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, et Anne-Sophie Lamblin-Gourdin (UMR 6297 CNRS / DCS, Université de Nantes), viennent de publier les actes de leur colloque de novembre 2013 :

L’ Europe des citoyens et la  citoyenneté européenne.

Évolutions, limites et perspectives

Résumé :

La construction européenne est souvent présentée ou perçue comme un processus technocratique imposé aux peuples par les élites à la suite du désastre de la Seconde Guerre mondiale et du traumatisme de la Guerre froide. La crise actuelle que connaît l’Union européenne semble ainsi démontrer l’absence de solidarité entre les États et les peuples du continent, par manque d’identité partagée et de projet politique démocratiquement accepté. La création d’une citoyenneté européenne par le traité de Maastricht, en 1992, n’a pas enrayé le désintérêt des citoyens des États membres, pourtant de plus en plus affectés par les politiques européennes, à l’égard de l’Union et de ses institutions. Dans une perspective résolument interdisciplinaire, à la croisée de l’histoire, du droit, des sciences politiques, de la sociologie et de la philosophie, cet ouvrage entend dépasser ce constat d’échec un peu simpliste, pour étudier les modalités et les visages de la citoyenneté européenne, son émergence progressive depuis les premiers projets de l’entre-deux-guerres, ses limites et ses insuffisances, mais aussi ses perspectives, à long terme comme dans un avenir proche.

Pour en savoir plus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *