Bibliographie indicative: Les ports européens et la mémoire de la traite des Noirs: réflexions à partir des situations anglaise et française par Bernard Michon MCF, Université de Nantes

Bibliographie indicative

 

 

– Sur la traite des Noirs et l’esclavage dans une approche globale :

 

. Marcel Dorigny et Bernard Gainot, Atlas des esclavages de l’Antiquité à nos jours, Paris, Éditions Autrement, 2013.

. David Eltis et David Richardson, Atlas of the Transatlantic Slave Trade, Londres, Yale University Press, 2010.

 

– Sur la traite négrière dans les ports évoqués :

. Roger Anstey, The Atlantic slave trade and British abolition, 1760-1810, Macmillan, 1975.
. Serge Daget (éd.), De la traite à l’esclavage du Ve au XIXe siècle, Actes du colloque de Nantes (juillet 1985), 2 tomes, Paris, CRHMA, Société Française d’Histoire d’Outre-Mer, l’Harmattan, 1988.

. Olivier Pétré-Grenouilleau, L’argent de la traite. Milieu négrier, capitalisme et développement: un modèle, Paris, Aubier, 1996.

. David Richardson, Bristol, Africa, and the Eighteenth-century Slave Trade to America, Bristol Record Society, 1986.

. Eric Saugera, Bordeaux, port négrier: chronologie, économie, idéologie, XVIIe-XIXe siècles, Paris, Éditions Karthala, 1995.

 

– Sur la question de la mémoire de la traite des Noirs et de l’esclavage dans les ports évoqués :

 

. Ana Lucia Araujo (ed), Politics of Memory. Making Slavery Visible in the Public Space, New York, Routledge, 2012.

 

. Emmanuelle Chérel, Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes. Enjeux et controverses (1998-2012), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

 

. Christine Chivallon, « L’usage politique de la mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers de Bordeaux et Bristol », in Patrick Weil et Stéphane Dufoix (dir.), L’esclavage, la colonisation et après… , Paris, Presses Universitaires de France, 2005, pages 533-558.

 

. Myriam Cottias, « Le silence de la nation. Les “vieilles colonies” comme lieu de définition des dogmes républicains (1848-1905) », Revue française d’histoire d’outre-mer, 90 (338-339), 2003, pages 21-45.

 

. Didier Guyvarc’h, La construction de la mémoire d’une villeNantes 1914-1992. Villeneuve-d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 1997.

 

. Renaud Hourcade, La mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers européens. Une sociologie des politiques mémorielles à Nantes, Bordeaux et Liverpool, thèse de science politique, Christian Le Bart (dir.), Université de Rennes 1, 2012.

 

. Marc Lastrucci, L’évocation publique à Nantes de la traite négrière et de l’esclavage de « Nantes 85 » aux « Anneaux de la mémoire », 1983-1994, maîtrise d’histoire, Jean-Clément Martin (dir.), Université de Nantes, 1996.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *