Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16e – 19e siècles

Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), organise une 2ème journée d’études sur :

Les femmes et le négoce dans les ports européens

 16e – 19e siècles

L’un des objectifs est de poursuivre le bilan historiographique sur la question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne. Au-delà des places de commerce, l’attention se portera aussi sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public  dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre.

Consulter le programme de la journée

Pour aller plus loin :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.