Publication de Gwénola Sebaux, (Post) Colonisation, (Post) Migration. Ces Allemands entre Allemagne et Roumanie, Le Manuscrit, Collection Carrefours d’Empires, Paris 2015

Gwénola Sebaux est Docteur en études germaniques, Professeur en civilisation allemande à l’Université Catholique de l’Ouest (Angers). Elle est membre du Comité Franco-Allemand des Historiens (CFAH). Ses recherches, menées dans une perspective historique et anthropologique, portent essentiellement sur les minorités allemandes d’Europe centre et sud-orientale et d’ex- URSS, et sur la politique migratoire et post-migratoire de l’Allemagne contemporaine.

 

Dans l’Allemagne contemporaine vivent des Allemands « différents » des nationaux: les Souabes du Banat. Dans l’ouest de la Roumanie vit encore, au début du XXIe siècle, une minuscule minorité allemande. Qu’est-ce qui unit et sépare ces « autres » Allemands? La communauté allemande du Banat, forgée au XVIIIe siècle par la politique de la colonisation habsbourgeoise aux confins de l’Empire, a connu dans la seconde moitié du XXe siècle une scission profonde et irréversible, avec la rémigration de la plupart de ses membres en terre ancestrale allemande. L’enquête contrastive inédite sur cette minorité révèle une extraordinaire continuité de l’identité allemande:littéralement fixée par l’entreprise colonisatrice au XVIIIe siècle, mythifiée au XIX e siècle, et cristallisée dans la tourmente des guerres du XXe siècle – aujourd’hui réinventée. Cette étude questionne et éclaire la question de l’identité et de l’imaginaire national.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *