Archives par mot-clé : savoirs

« Voilà les Américains ! », Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

Michel CATALA, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes) et Directeur d’Alliance Europa, et Stanislas JEANNESSON, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), organisent le colloque international :

« Voilà les Américains ! »

Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

22 au 24 juin 2017

Cinéville – 5 boulevard de la Légion d’Honneur

44600 SAINT-NAZAIRE

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre des manifestations scientifiques organisées à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, entend revenir, en tentant d’ouvrir des perspectives nouvelles, sur cet événement déterminant, tant pour l’issue du conflit que pour l’histoire du XXe siècle, qu’est l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Délaissant volontairement les aspects purement militaires et diplomatiques – au sens traditionnel du terme -, qui ont déjà fait l’objet de nombreuses études, nous souhaitons orienter notre réflexion vers le domaine culturel, dans son acception la plus large, et nous interroger sur les effets de la présence américaine sur le vieux continent, durant les dernières phases de la guerre et les premières années de la paix…

Consulter le programme

  Les inscriptions en ligne sont closes. Accès au colloque sur place dans la limite des places disponibles.

Pour aller plus loin :

Appel à communications : « Voilà les Américains ! » Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

Michel Catala, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes) et coresponsable d’Alliance Europa, et Stanislas Jeannesson, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Université de Nantes), lancent un appel à communications pour le  colloque international :

« Voilà les Américains ! »

Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs

Organisé du 22 au 24 juin 2017 à Saint-Nazaire.

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre des manifestations scientifiques organisées à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, entend revenir, en tentant d’ouvrir des perspectives nouvelles, sur cet événement déterminant, tant pour l’issue du conflit que pour l’histoire du XXe siècle, qu’est l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Délaissant volontairement les aspects purement militaires et diplomatiques – au sens traditionnel du terme -, qui ont déjà fait l’objet de nombreuses études, nous souhaitons orienter notre réflexion vers le domaine culturel, dans son acception la plus large, et nous interroger sur les effets de la présence américaine sur le vieux continent, durant les dernières phases de la guerre et les premières années de la paix…

Les propositions de communication sont à adresser à michel.catala@univ-nantes.fr et stanislas.jeannesson@univ-nantes.fr avant le 15 janvier 2017. Elles comporteront un bref résumé problématisé de l’intervention (moins d’une page) et un court CV. Elles seront examinées en janvier 2017 par le Comité scientifique et les organisateurs.

Les communications auront lieu en français ou en anglais.

Le colloque est organisé par le Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle) et le LabEx EHNE (« Écrire une histoire nouvelle de l’Europe »), dans le cadre des commémorations du  Centenaire de la Première Guerre mondiale, avec le soutien de la Ville de Saint-Nazaire.

Comité scientifique :

  • Éric Bussière (Université Paris-Sorbonne)
  • Robert Frank (Université Paris 1-Panthéon –Sorbonne)
  • Hélène Harter (Université Rennes 2)
  • Peter Jackson (University of Glasgow)
  • William R. Keylor (Boston University)
  • Yves-Henri Nouailhat (Université de Nantes)
  • Stéphane Tison (Université du Maine)
  • Ludovic Tournès (Université de Genève)

Télécharger l’appel à communications

Download the call for proposals

Pour aller plus loin :

Transferts des savoirs et pratiques scientifiques, techniques, culturels entre l’Europe et le monde, 17e-20e siècles.

Dans le cadre du LabEx EHNE, Thomas Preveraud, docteur en histoire contemporaine et membre associé au CRHIA-Nantes, organise, le 19 février 2015, la journée d’études :

Transferts des savoirs et pratiques scientifiques, techniques, culturels entre l’Europe et le monde,

17e-20e siècles

Les processus de construction de l’identité européenne méritent d’être étudiés en envisageant les formes de relations et d’échanges avec le reste du monde dans le domaine de la production et de la diffusion des savoirs et pratiques scientifiques, techniques et culturels. Ces transferts ont pu être émis depuis l’Europe ou lui être destinés, sans oublier les effets retours. L’analyse des discours et des pratiques s’inscrit dans une perspective temporelle longue (17e-20e siècles) afin de saisir les dynamiques et la diversité des modalités de transferts des savoirs entre l’Europe et le monde…
Télécharger le programme

Consulter le site web du Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Université de Nantes)

Appel à communications « Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques et culturels entre l’Europe et le monde (XVIIe – XXe siècles) »

Dans le cadre de l’axe 4  du LabEx EHNE, Thomas Preveraud, doctorant en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, organise une journée d’études le 19 février 2015 à Nantes sur le thème :

« Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques et culturels entre l’Europe et le monde (XVIIe – XXe siècles)

Les processus de construction de l’identité européenne méritent d’être étudiés en envisageant les formes de relations et d’échanges avec le reste du monde dans le domaine de la production et de la diffusion des savoirs et pratiques scientifiques, techniques et culturels. Ces transferts peuvent être émis  depuis  l’Europe  ou  lui  être  destinés, sans oublier les effets retours.  Les communications pourront aborder les types d’échanges qui reposent sur l’oralité et la transmission en présence des protagonistes et ceux qui agissent « à distance » par la voie de l’écrit (imprimés ou correspondances). Les cadres institutionnels et les vecteurs de production et de diffusion du savoir examinés seront divers :  universités,  écoles  militaires,  séminaires,  écoles  d’arts,  apprentissage, sociétés  savantes,académies nationales, manuels d’enseignement, littérature, conférences, correspondances, journaux,voyages, etc. Dans le cadre de cette journée d’études qui se veut pluridisciplinaire, l’analyse des discours et des pratiques s’inscrit dans une perspective temporelle longue (XVIIe-XXe siècles) afin de saisir les dynamiques et la diversité des modalités de transferts des savoirs entre l’Europe et le monde. Il s’agira notamment de comprendre comment ces échanges œuvrent, d’un territoire à l’autre, dans la spécialisation, la standardisation et la professionnalisation des pratiques scientifiques, techniques et culturelles. L’objectif est d’apporter des éléments de réflexion sur ces questions à partir d’approches méthodologiques et d’études de cas variées.

Les propositions de communications (maximum 2000 signes espaces compris), ainsi qu’un bref curriculum vitæ,   sont   à   adresser   par   voie   électronique,   avant   le   30   octobre   2014,   à  thomaspreveraud@yahoo.com et seront soumises à un comité scientifique pour un retour le 15 novembre 2014.

Télécharger l’appel à communications