Archives par mot-clé : ports

Les ports européens et les Antilles : quelles connexions ? (17ème – début 18ème siècles)

Marion TANGUY, docteure en histoire moderne et membre associée au CRHIA (Université de Nantes) et Bernard MICHON, MCF d’histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), organisent une journée d’études le 16 février 2017 sur le thème :

Les ports européens et les Antilles : quelles connexions ?

 17ème siècle – début 18ème siècle

Avant le 18ème siècle, âge d’or des plantations et de la traite des Noirs, les Antilles forment au 17ème siècle un nouveau monde à coloniser et à exploiter. Au travers des prises de possessions et des conflits intra-européens, cette journée a pour objectif de montrer la participation des ports européens, de leurs marchands et de leurs flottes à cette aventure.

Le but sera de dégager les mécanismes communs ou au contraire de faire ressortir les disparités propres à chaque port ou à chaque espace dans leurs relations avec les Antilles.Le temps court du 17ème siècle et le cadre large des ports européens permettra de déterminer plus finement avec quelles intensités et à quelles périodes les connexions s’établissent. Cela permettra d’évoquer l’évolution et la hiérarchie portuaire européenne. Par exemple, pourquoi Dieppe ainsi que d’autres ports de la Manche déclinent dans leurs liaisons antillaises au profit des ports atlantiques dans le derniers tiers du 17ème siècle ? Comment se situent les ports atlantiques dans la droiture européenne ? On essaiera d’aboutir à une vision européenne des connexions en droiture. Il s’agira de mieux connaitre ce siècle charnière qui permit à certains ports de basculer dans cet Atlantique colonial de manière intense, et de s’ouvrir à la grande traite négrière au 18ème siècle, tandis que pour d’autres au contraire cela est synonyme de replis et de fin de leur prédominance antillaise.Il est important de dépasser la vision cloisonnée entre les différentes colonies, en fonction de leurs métropoles. Les échanges entre les colonies, la contrebande, la souveraineté partagée sur certains espaces retiendront ainsi toute notre attention.

Consulter le programme de la journée

Pour aller plus loin :

Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16e – 19e siècles

Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), organise une 2ème journée d’études sur :

Les femmes et le négoce dans les ports européens

 16e – 19e siècles

L’un des objectifs est de poursuivre le bilan historiographique sur la question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne. Au-delà des places de commerce, l’attention se portera aussi sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public  dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre.

Consulter le programme de la journée

Pour aller plus loin :

Appel à communications : Les ports européens et les Antilles : quelles connexions ? (17ème siècle – début 18ème siècle)

Marion TANGUY, docteure en histoire moderne et membre associée au CRHIA-Nantes, et Bernard MICHON, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes, lancent un appel à communications pour une journée d’études organisée le 16 février 2017 avec le soutien de l’axe 4 du LabEx EHNE sur le thème :

Les ports européens et les Antilles : quelles connexions ?

(17ème siècle – début 18ème siècle)

Avant le 18ème siècle, âge d’or des plantations et de la traite des Noirs, les Antilles forment au 17ème siècle un nouveau monde à coloniser et à exploiter. Au travers des prises de possessions et des conflits intra-européens, cette journée a pour objectif de montrer la participation des ports européens, de leurs marchands et de leurs flottes à cette aventure…

Cliquer ici pour télécharger l’appel à communications

Les propositions de communication seront à envoyer au plus tard pour la mi-octobre 2016. Elles comprendront un titre, un résumé de 2 à 3 000 signes, et seront accompagnées d’un bref CV (une page) précisant le laboratoire de rattachement.

Elles sont à adressées à : jeportseuropeens@gmail.com

Comité scientifique :

  • Marion TANGUY, docteure en histoire moderne, CRHIA (EA 1163), Université de Nantes
  • Bernard MICHON, MCF en histoire moderne, CRHIA (EA 1163), Université de Nantes
  • Éric ROULET, professeur d’histoire moderne, CRHAEL (HLLI – UR 4030I), Université du littoral Côte d’Opale
  • Philippe HRODEJ, MCF en histoire moderne, CERHIO (UMR 6258), Université de Bretagne-Sud.

Pour aller plus loin :

  • Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle) : cliquer ici
  • Encyclopédie pour une Histoire Nouvelle de l’Europe : cliquer ici

Lieu : Université de Nantes
Partenaire : CRHIA (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle)
Contact : jeportseuropeens@gmail.com

 

Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16e – 19e siècles (1)

Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), organise une 1ère journée d’études sur :

Les femmes et le négoce dans les ports européens

16e – 19e siècles

L’un des objectifs est de faire un bilan historiographique sur la question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne. Au-delà des places de commerce, l’attention pourra aussi se porter sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public  dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre.

Une 2ème journée sera organisée le 6 octobre 2016.

Consulter le programme de la journée

Pour aller plus loin :

Lieu :

  • MSH Ange-Guépin – 5, Allée Jacques Berque 44000 Nantes
  • Salle de conférence

Contact :

  • Bernard MICHON : bernard.michon@univ-nantes.fr

Appel à communications : Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16ème-19ème s.

Dans le cadre de l’axe 4 du LabEx EHNE, « L’Europe, les Européenns et le monde », Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes, lance un appel à communications pour deux journées d’études organisées à Nantes les 10 mars et 6 octobre 2016 :

Les femmes et le négoce dans les ports européens,

16ème-19ème s.

L’un des objectifs de ces deux journées consiste à dresser un bilan historiographique sur cette question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne et au début de la période contemporaine. Au-delà des places de commerce, l’attention pourra aussi se porter sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre. Le thème des femmes et de la mer, dans un sens plus large, a d’ailleurs déjà donné lieu à une journée d’études le 16 avril 2014, à l’université de Bretagne-Sud/Lorient, organisée par Emmanuelle Charpentier et Philippe Hrodej. Celle-ci a notamment abordé la question du travail féminin le long des littoraux mais également celle de la découverte de la mer par des femmes appartenant à la haute société des 18ème et 19ème siècles…

Télécharger l’appel à communications

Date-limite d’envoi des propositions : 28 juin 2015

Les propositions de communication, en français ou en anglais, sous la forme d’un titre et d’un court résumé (200 à 500 mots), sont à adresser à l’organisateur par courrier électronique (bernard.michon@univ-nantes.fr). Il est également possible de donner une préférence quant à la journée visée (10 mars 2016 ou 6 octobre 2016).

Lieu : Université de Nantes – Campus Lettres

Partenaire : Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle)

Contact : bernard.michon@univ-nantes.fr

Journées d’études : Les Européens dans les ports en situation coloniale (XVIe – XXe siècles)

Dans le cadre de l’axe 4 d’EHNE, Bruno Marnot, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-La Rochelle, et Jean-François Klein, MCF en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, organisent les journées d’études « Les Européens dans les ports en situation coloniale (XVIe – XXe siècles) » du 18 au 19 novembre 2013 à Nantes.

Télécharger le programme des journées

Journée d’études « Les sociétés européennes dans les ports en situation coloniale, du XVIème siècle aux décolonisations »

Les 18 et 19 novembre 2013, Jean-François Klein, MCF en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes et Bruno Marnot, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-La Rochelle organisent à l’Université de Nantes les journées d’études « Les sociétés européennes dans les ports en situation coloniale, du XVIème siècle aux décolonisations ».

Le programme des deux journées sera consultable prochainement.