Archives par mot-clé : navire

Journées d’études « Être capitaine de navires en Europe occidentale de la fin du Moyen-Âge au XXe siècle : savoir-faire et savoir-être d’une profession maritime »

Bernard MICHON,  MCF en histoire moderne et Directeur-adjoint du CRHIA (Université de Nantes), et David PLOUVIEZ, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), organisent des journées d’études les 11 et 12 octobre 2017 sur le thème :

Être capitaine de navires en Europe occidentale

de la fin du Moyen-Âge au XXe siècle :

Savoir-faire et savoir-être d’une profession maritime

Entre savoirs acquis et empirisme, les capitaines accumulent de nombreuses connaissances au cours de leurs carrières, et cette journée d’études souhaiterait revenir sur leurs modalités d’acquisition en allant au-delà de l’inventaire et de la description pour tenter de restituer les dynamiques d’apprentissage. Comment les différentes formations au métier de capitaine se sont-elles adaptées à l’évolution socioculturelle de ces hommes, aux différentes conditions de navigation ou aux changements de contexte technologique sur le temps long ?

Télécharger le programme

Pour aller plus loin :

Lieu : Archives départementales de Loire-Atlantique – 6, rue de Bouillé – 44000 NANTES

Contact :

  • David PLOUVIEZ : david.plouviez@univ-nantes.fr
  • Bernard MICHON : bernard.michon@univ-nantes.fr

 

Appel à communications : « Etre capitaine de navire en Europe occidentale de la fin du Moyen Age à 1914 »

David PLOUVIEZ, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), et Bernard MICHON,  MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), lancent un appel à communications pour une journée d’études organisée le 12 octobre 2017 sur le thème :

Etre capitaine de navire en Europe occidentale

de la fin du Moyen Age à 1914

Entre savoirs acquis et empirisme, les capitaines accumulent de nombreuses connaissances au cours de leurs carrières, et cette journée d’études souhaiterait revenir sur leurs modalités d’acquisition en allant au-delà de l’inventaire et de la description pour tenter de restituer les dynamiques d’apprentissage. Comment les différentes formations au métier de capitaine se sont-elles adaptées à l’évolution socioculturelle de ces hommes, aux différentes conditions de navigation ou aux changements de contexte technologique sur le temps long ? Des communications concernant les programmes d’ enseignement et leur adaptation à ces différentes mutations sont les bienvenues. En outre, dans la mesure des possibilités offertes par la documentation, il s’agit également d’appréhender les différentes phases de transmission des savoirs au sein du navire proprement dit en veillant à avoir une lecture horizontale et verticale du phénomène, car si le cellule de commandement apparaît comme un espace privilégié d’échanges, il reste que les capitaines ont appris de leurs équipages, a fortiori quand ceux-ci étaient transnationaux et multiculturels. L’accumulation de ces connaissances et/ou la manifestation d’une dextérité exceptionnelle permettent à certains capitaines de devenir des experts. Ce statut doit être interrogé lorsque ces hommes accèdent à des postes de formation, conseillent des entreprises (négoce, construction navale, etc.), deviennent des médiateurs dans le cadre de missions scientifiques et d’espionnage ou quand une partie d’entre eux formalisent leurs savoirs en écrivant des ouvrages et en s’insérant dans les réseaux savants de leur temps…

Télécharger l’appel à communications

Calendrier :

  • Clôture de l’appel à communication : 15 février 2017
  • Annonce des communications retenues : 1er mars 2017
  • Date de la journée : 12 octobre 2017
  • Remise des textes : 15 décembre 2017

Les propositions de communication sont à envoyer aux organisateurs de la journée d’études aux adresses suivantes : bernard.michon@univ-nantes.fr et david.plouviez@univ-nantes.fr

Pour aller plus loin :