Archives par mot-clé : histoire

Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16e – 19e siècles (1)

Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA (Université de Nantes), organise une 1ère journée d’études sur :

Les femmes et le négoce dans les ports européens

16e – 19e siècles

L’un des objectifs est de faire un bilan historiographique sur la question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne. Au-delà des places de commerce, l’attention pourra aussi se porter sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public  dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre.

Une 2ème journée sera organisée le 6 octobre 2016.

Consulter le programme de la journée

Pour aller plus loin :

Lieu :

  • MSH Ange-Guépin – 5, Allée Jacques Berque 44000 Nantes
  • Salle de conférence

Contact :

  • Bernard MICHON : bernard.michon@univ-nantes.fr

« Regards croisés : Canada – Europe » « New perspectives on the Canada – Europe partnership »

Françoise Le Jeune, Professeure de civilisation nord-américaine au CRHIA-Nantes, organise du 10 au 13 juin 2015 à Nantes le colloque / congrès  :

« Regards croisés : Canada – Europe »

« New perspectives on the Canada – Europe partnership »

Présentation :

Les liens entre le Canada et la « vieille » Europe nourrissent des échanges économiques, politiques et culturels depuis la création de la Confédération canadienne en 1867. Dans le cadre de l’axe “L’Europe, les Européens et le monde” du LabEx EHNE,  et les projets collectifs de recherche de plusieurs laboratoires en sciences humaines et sociales de l’université de Nantes, il semble intéressant de réfléchir aux regards croisés que pose le Canada sur l’Europe et vice-versa, à travers l’histoire récente (XXème-XXIème siècles). Les regards croisés menant aux pratiques croisées, en quoi l’Europe inspire-t-elle le Canada ? Comment les deux espaces se nourrissent-ils de ces échanges réciproques ? Nous analyserons ces questions sous l’angle de l’histoire, la sociologie, la géographie, la littérature et le droit international.

Son Excellence l’ambassadeur du Canada en France, Lawrence Canon, prononcera une allocution le 11 juin à 9h sur « Les relations France-Canada depuis la visite de François Hollande ».

> clôture des inscriptions le lundi 8 juin 2015 à 12h

Télécharger le programme du colloque / Download the conference program

Lieu :

  • 10 et 11 juin : Université de Nantes (Faculté des Langues, amphithéâtre 405), Campus Lettres, Chemin de la Censive du Tertre, 44312 Nantes
  • 12 juin : MSH Ange-Guépin (Amphitêâtre Simone-Weil), 5 allée Jacques Berque, 44000 Nantes

Partenaires :

  • Ambassade du Canada
  • Région Pays de la Loire
  • Nantes métropole
  • Association Française d’Etudes Canadiennes
  • GIS Institut des Amériques
  • LabEx EHNE
  • MSH Ange-Guépin
  • Laboratoires : CRINI, DCS, LETG, CENS (Université de Nantes, CNRS)

Contact : cec@univ-nantes.fr

« Les consuls », deuxième édition de l’émission débat du Labex EHNE Axe 4 sur Euradionantes.

Dans le cadre d’un partenariat avec Euradionantes, des chercheurs nantais mais également des chercheurs du monde entier vous donnent un rendez-vous trimestriel pour débattre sur l’histoire des Européens dans le monde et sur la vision de l’Europe et des Européens à travers le monde. Cette émission-débat propose de s’interroger sur la construction de l’identité européenne dans son rapport au reste du monde, proche ou lointain, à travers ses relations, ses échanges, ses « effets retours ». En apportant un regard neuf sur l’histoire, les invités tenteront  d’expliquer la crise économique, politique, culturelle et identitaire que connait actuellement l’Europe.

La deuxième émission-débat de l’axe 4 du LabEx EHNE a été enregistrée le 10  octobre dernier dans les studios d’Euradionantes. Cette émission, pensée et animée par le Centre de Recherches en Histoire internationale et Atlantique (CRHIA), avait pour thème “Les consuls”. Cette émission s’inscrit dans la continuité de la journée d’études « Consuls et services consulaires dans une perspective globale, XIXe-XXe siècles », organisée le 9 octobre 2014 à l’Université de Nantes par Fabrice Jesné, maître de conférences en histoire contemporaine.

Invités:

  • M . Korkut Tufan, Consul général de Turquie
  • M. Jacques Chambris, Colonel retraité, petit-fils de Marcel Baudez
  • M. Fabrice Jesné, Maître de conférence en histoire contemporaine à l’Université de Nantes
  • M. Stanislas Jeannesson, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Nantes

Pour écouter l’émission cliquer sur le lien suivant: http://www.euradionantes.eu/emission/labex

 

 

 

« Comme en 14 » : « Les fronts de la guerre en Europe »

Dans le cadre du cycle « Comme en 14 », diffusé sur RFI, Fabrice JESNE, MCF en histoire contemporaine au CRHIA, a participé à l’émission sur  thème :

«  Les fronts de la guerre en Europe »

La Grande Guerre ne fut pas seulement une guerre de tranchées, les fronts sont bien différents d’un pays à l’autre et les expériences vécues singulières. Pendant quatre longues années, l’Europe a été remuée de fond en comble par une guerre totale. Un tour en Europe des plaines du nord et de la France, aux montagnes alpines, en passant par la guerre dans les Balkans jusqu’au front russe et aux batailles maritimes, une histoire internationale…

Accéder au podcast

Pour aller plus loin

Consulter le site internet du CRHIA

Partenaires :

  • Mission du Centenaire 14-18
  • Radio France International
  • CRHIA (Université de Nantes)

Contact :

  • Fabrice Jesné : fabrice.jesne@univ-nantes.fr
  • labexehne4@univ-nantes.fr

Appel à candidatures, contrat doctoral LabEx EHNE axe 4, L’Europe, les Européens et le monde

Dans le cadre LabEx EHNE, le CRHIA recrute un(e) doctorant(e) qui travaillera sur un sujet en lien avec l’axe 4 du projet : « L’Europe, les Européens et le monde ».

Thèmes de recherche :

  1. L’Europe impériale (gouvernance, colonisation, décolonisation)
  2. L’Europe dans le système international (diplomates, diplomaties et nouvelles formes de l’influence)
  3. Les Européens dans les mondialisations (espaces, acteurs, migrations)

La dimension comparative et plurinationale sera très appréciée.

Les sujets proposés porteront de préférence sur l’histoire contemporaine, mais des sujets en histoire moderne et médiévale seront également recevables.

Le doctorant devra participer aux activités du Labex en lien avec le post-doctorant chargé de l’animation scientifique du programme.

La direction sera assurée par un Professeur HDR du CRHIA-Nantes. Possibilité de codirection nationale ou de cotutelle internationale.

Les candidatures sont à envoyer avant le 15/09/2014 à :

Télécharger la fiche de recrutement

« L’histoire de l’Europe vue d’ici et d’ailleurs », première édition de l’émission débat de l’axe 4 du LabEx EHNE sur Euradionantes

Dans le cadre d’un partenariat avec Euradionantes, des chercheurs nantais mais également des chercheurs du monde entier vous donnent un rendez-vous trimestriel pour débattre sur l’histoire des Européens dans le monde et sur la vision de l’Europe et des Européens à travers le monde. Cette émission-débat propose de s’interroger sur la construction de l’identité européenne dans son rapport au reste du monde, proche ou lointain, à travers ses relations, ses échanges, ses « effets retours ». En apportant un regard neuf sur l’histoire, les invités tenteront  d’expliquer la crise économique, politique, culturelle et identitaire que connait actuellement l’Europe.

 

La première émission-débat de l’axe 4 du LabEx EHNE a été enregistrée le 27 mai dernier dans les studios d’Euradionantes. Cette émission, pensée et animée par le Centre de Recherches en Histoire internationale et Atlantique (CRHIA), avait pour thème « L’histoire de l’Europe vue d’ici et d’ailleurs ».

Invités:

-Antonio de Almeida Mendes, MCF en histoire moderne à l’Université de Nantes.

-Clément Thibaut, MCF en Histoire moderne et contemporaine à l’Université de Nantes.

-Luis Mora Rodriguez, Professeur à l’Université du Costa Rica, Chercheur résident à l’IEA de Nantes.

-Cyrille Prévaud, adjoint de Direction à l’association Tissé Métisse.

Pour écouter l’émission cliquer sur le lien suivant: http://www.euradionantes.eu/emission/labex

 

Dictionnaire historique et juridique de l’Europe

  • 3 Directeurs / plus de 80 auteurs / 450 notices
  • Pluridisciplinarité (Histoire, Droit, Sciences-Po, Culture…)
  • Union européenne et Grande Europe continentale
  • Références bibliographiques / Un éditeur de référence

Jean-Paul Bled, Edmond Jouve, Christophe Réveillard (dir.), Dictionnaire Historique et juridique de l’Europe, Coll. « Major », Paris, PUF, 2013, 410 p., 32 €

Le Dictionnaire historique et juridique de l’Europe est un ouvrage exceptionnel réunissant un grand nombre d’enseignants, juristes, politistes et historiens contemporanéistes, sous la direction de Jean-Paul Bled (université Paris Sorbonne), Edmond Jouve, (université Paris-Descartes), Christophe Réveillard, (université Paris Sorbonne), Son objectif est d’aider notamment le lecteur à approfondir et renouveler ses connaissances tant de l’Union européenne que de la grande Europe dans sa dimension continentale. Sous la forme de dictionnaire, l’ouvrage multiplie les entrées de diverses thématiques et disciplines sur l’Europe continentale, laquelle apparaît au total étudiée dans tous ses aspects et tous ses pays. Un grand nombre de notices porte également sur le droit de l’Union européenne, ses politiques, ses institutions, l’histoire communautaire et les questions d’actualité, crise de la zone euro, problématique des élargissements et de ses frontières. Dans leurs développements, les auteurs privilégient précision, mise à jour et référencement des notions étudiées ainsi que le recul nécessaire à l’analyse. Les connaissances sont précises, référencées et mises à jour notamment à destination des étudiants et des praticiens. L’ouvrage apparaît en effet comme un outil adapté aux recherches et travaux universitaires tout autant qu’à l’enrichissement de la culture générale du plus grand nombre sur ce vaste sujet : il est d’emploi facile et rapide, attractif, indexé, original, pédagogique, thématique, analytique, ambitieux, informatif. Une partie importante de l’ouvrage est également constituée d’entrées plus historiques élargissant le champ géographique à la grande Europe continentale et ses problématiques propres. Elles couvrent la période du grand XXe siècle (1870 à nos jours) permettant aux lecteurs de disposer d’une base de connaissances historiques suffisantes pour embrasser les racines et les causes des questions les plus contemporaines. Dans cette perspective, une place privilégiée est réservée aux conflits mondiaux et régionaux, la guerre froide, l’évolution des traités européens de sécurité. Enfin, une ouverture a été réservée aux notices entrant dans le champ de la culture générale nécessaire à l’appréhension de la question européenne telle que l’évolution de la pensée européenne contemporaine par ses courants philosophiques mais aussi littéraires grâce au choix de grands auteurs du XXe siècle à nos jours.

La caractéristique principale de cet ouvrage est l’extrême originalité de l’approche de l’Europe par ses auteurs d’horizons divers et tous spécialistes reconnus et prolifiques dans leur discipline. En effet, pour la première fois, cet ouvrage propose de réunir sous la forme d’un dictionnaire les disciplines notamment historique, juridique et de sciences politiques, et ainsi correspondre au besoin exprimé tant par les étudiants et enseignants que les praticiens de l’Union européenne (juristes d’entreprise, avocats, conseils, consultants, enseignants, lobbyistes) et de toute personne intéressée à la thématique de l’avenir de l’idée et de la construction européenne en vue de bénéficier sur le sujet d’une vision pluridisciplinaire élargie et complémentaire. Original, le dictionnaire l’est également à divers autres titres. Les auteurs ont souhaité prendre en compte la dimension continentale d’une Europe qui ne se limite donc pas à l’Union européenne même si les dernières évolutions de l’Union, processus historique, institutions, traités, politiques et droit communautaires, sont largement étudiées jusqu’aux développements les plus récents. L’approche thématique des auteurs, enseignants-chercheurs, induit également une vision plutôt analytique et fondé sur le débat des grandes questions d’actualité prégnantes avec l’approche des élections européennes de 2014 et la crise systémique qui frappe la zone euro. Ainsi, le dictionnaire questionne sans a priori le fonctionnement de l’UE ainsi que les défis de la grande Europe (Russie, énergie, frontières, etc.) pour en restituer l’image la plus proche de la réalité concrète. De plus, la démarche choisie, très pédagogique, allie originalité et attractivité et renouvelle en profondeur l’historiographie européenne dans un travail sans équivalent. Véritable outil de travail pour l’acquisition et l’enrichissement des connaissances en Sciences humaines et sociales, ce dictionnaire est aussi tout à fait adapté à la recherche scientifique par les champs multidisciplinaires qu’il emprunte et l’éminente qualité des spécialistes qu’il a sollicités.

Chaque entrée offre à son lecteur la définition précise de la notion visée et lui propose l’analyse des auteurs historiens, politistes, juristes ou littéraires. L’ouvrage unit à l’étude juridique et politique, l’apport historique et culturel de l’Europe pour rendre complémentaires les connaissances à l’intention des étudiants.

Les auteurs, tous spécialistes reconnus de leur discipline, ont choisi d’unir le travail d’analyse à la restitution des connaissances nécessaire à la meilleure compréhension possible de la question européenne. Originale et attractive, cette approche pédagogique renouvelle l’historiographie européenne au cœur de la crise systémique qui frappe la zone euro et à l’approche des prochaines élections européennes. Les directeurs Jean-Paul Bled, Edmond Jouve et Christophe Réveillard se sont entourés de près de quatre-vingt-dix auteurs enseignants et praticiens les plus reconnus scientifiquement dans leur discipline.

Ce travail qui renouvelle l’approche de la problématique européenne, a de bonnes chances de devenir l’ouvrage de référence indispensable et à portée de main pour tous ses nombreux lecteurs.