Calendrier des manifestations scientifiques de l’axe 4

AXE 4 – L’EUROPE,   LES EUROPÉENS ET LE MONDE

Responsables scientifiques : Michel CATALA, Stanislas JEANNESSON, Eric SCHNAKENBOURG

Post-doc : Virginie CHAILLOU-ATROUS

Thématiques : Europe impériale ; circulations, migrations, mobilité, identité ; L’Europe et le système international ; Les Européens et les mondialisations : espaces, transferts, acteurs

Gouvernance 2012-2013

  • Comités de Pilotage général : 1 février, 4 juin 2013
  • Comités de pilotage restreint : 14 février, 21 mars, 14 mai, 25 juin 2013, 10septembre, 25 septembre, 22 octobre, 12 décembre

Activités : 2012-2013

Séminaires de l’axe :

  • Janvier-avril 2013 : Diplomaties régionales, diplomatie globale : acteurs pratiques, gouvernance » (Laurence Badel, Eric Bussière)
  • Décembre 2012-juin 2013 : L’Europe et son ‘autre’ penser la Méditerranée comme objet de l’histoire des relations internationales du temps présent, Groupe de travail Méditerranée (Houda Ben Hamouda, Sophia Papastamkou, Guia Migani, Anne Couderc) en coopération avec l’UMR IRICE

Colloques et journées d’études :

  • 14 juin 2013 : Journée d’études, Penser et construire la paix en Europe. Approches méthodologique et historiographique organisée par Gérard Bossuat et Jean-Michel Guieu, Paris

Gouvernance 2013-2014 

  • Comités de pilotage restreint : 10 septembre 2013, 25 septembre 2013, 22 octobre 2013, 12 décembre 2013,  30 janvier 2014, 25 février 2014, 15 avril 2014, 19 mai 2014
  • Comités de Pilotage général : 8 novembre 2013, 2 juin 2014

Activités 2013-2014 :

Séminaires de l’axe :

  • 2013-2014 : Séminair  e master 2 RIHMA « L’Impérialisme en question : modalités, discours et résistances » organisé par le CRHIA, première séance organisée par Eric Schnakenbourg et Bruno Marnot : « Formes et modalités de l’impérialisme » le 28 novembre 2013 ; deuxième séance organisée par Yvan Daniel, David Waterman et Eric Guerber « Discours et imaginaire de l’impérialisme » ; troisième séance « Les résistances à l’Empire : affrontements et contournements » le 13 mars 2014.
  • 2013-2014 : Séminaire de master 2 RIHMA « Diplomaties, systèmes internationaux et mondialisations, XVIIIe-XXIe siècles » organisé par Eric Schnakenbourg, Michel Catala et Stanislas Jeannesson, séminaire général le 27 mars 2014 : « Système européen, systèmes régionaux, système international » sous la direction de Stanislas Jeannesson et Eric Schnakenbourg.

Colloques et journées d’études :

  • 14-15-16 novembre 2013 : Colloque, L’Europe des citoyens et la citoyenneté européenne : évolutions, limites et perspectives, organisé par Michel Catala et Stanislas Jeannesson en collaboration avec la Maison de L’Europe de Nantes.
  • 18-19 novembre 2013 : Journées d’études, Les sociétés européennes dans les ports en situation coloniale, du XVIème siècle aux décolonisations, organisées par Bruno Marnot et Jean-François Klein, Nantes.
  • 17-18 janvier 2014 : Colloque, Les relations entre la France, l’Europe et le Vietnam depuis 1954, organisé par Hugues Tertrais et Pierre JOURNOUD (Paris 1/ CHAC, Direction des archives du MAE, EFEO, Labex, Irsem, Université des SHS de Hanoï ; Direction des archives de l’Etat du Vietnam, Académie diplomatique du Vietnam…), Paris.
  • 27 mars 2014 : Journée d’études, Système européen, systèmes régionaux, système international organisée par Stanislas Jeannesson et Éric Schnakenbourg,  Nantes.
  • 3 avril 2014 : Table ronde, L’histoire de l’Europe vue d’ici et d’ailleurs, organisée par le CRHIA et l’IEA de Nantes, Université de Nantes.
  • 11 avril 2014 : Journée d’études, Migrations coloniales et identités européennes XIXe-XXIe, organisée par Virginie Chaillou-Atrous, Stéphanie Morandeau et Alain Messaoudi, Nantes.
  • 5-6 juin 2014 : Colloque, Thémis en diplomatie : l’argument juridique dans les relations internationales de l’Antiquité tardive à la fin du XVIIIème siècle, organisé par Eric Schnakenbourg et Nicolas Drocourt,  Nantes.
  • 5-6 juin 2014 : Colloque, L’écriture de l’histoire des premiers temps de Rome: 6e-3e siècles av. J.-C., organisé par Thierry Piel et Bernard Minéo, Nantes (participation LabEx  EHNE).

Gouvernance 2014-2015

  • Comités de pilotage restreint : 30 septembre 2014, 28 novembre 2014,  23 février 2015, 6 mai 2015
  • Comités de Pilotage général : 15 décembre 2014,  11 Juin 2015

Activités 2014-2015 :

  • 9 octobre 2014 : Journée d’études, La figure consulaire dans une perspective globale », organisée par Fabrice Jesné, Nantes.
  • 9 au 12 octobre 2014 : Table ronde, rendez-vous de l’histoire de Blois, Rebelles, rébellions et colonisation : l’exemple français avec la participation de Michel Catala, Yann Lignereux et Jean-François Klein.
  • 21 novembre 2014: Journée d’études, Les entrées en guerre des diplomates et consuls lors de la première guerre mondiale, organisée par Michel Catala et Stanislas Jeannesson en partenariat avec le Centre des Archives diplomatiques de Nantes, Université de Nantes.
  • 28 novembre 2014 : Journée d’études, Droits, liens à la nation et territoires en Europe, périodes moderne et contemporaine, organisée par Antonio de Almeida Mendes et Pauline Peretz, Nantes.
  • 4-5 décembre 2014 : Colloque inter-axes (axe 4 et axe 6),  Les circulations européennes dans les Empires au XIXe siècle: une lecture genrée, organisé par Delphine Diaz et Virginie Chaillou-Atrous, Nantes.
  • 19 février 2015 : Journée d’études, Transferts des savoirs et pratiques scientifiques, techniques et culturelles entre l’Europe et le monde (XVIIe-XXe siècles), organisée par Thomas Préveraud, Nantes.
  • 26-27 février 2015: Journées d’études, L’évolution des villes portuaires européennes sous l’impact des mutations dans le monde Atlantique (1700-1850): une comparaison Espagne-France, organisées par Guy Saupin et Pedro de Diego Gonzales, Université de Nantes.
  • 13 et 14 mars 2015 : Colloque, La géopolitique religieuse dans le monde moderne (1500-1800), organisé par Yann Lignereux et Lauric Henneton, Vincennes.
  • 28 avril 2015 : Journée d’études, Les négociants européens et le monde, organisée par Antoine Resche et Jean-François Klein et Virginie Chaillou-Atrous , Nantes.
  • 11 au 13 juin 2015 : Colloque international / congrès Études canadiennes, Le Canada et l’Europe, organisé par Françoise Le Jeune, Nantes.
  • 25 juin 2015 : Journées d’études, La Chancellerie consulaire française (XVIe-XXe siècles), Attributions-organisation-agents-usagers, organisée par Fabrice Jesné, Arnaud Bartolomei,  Mathieu Grenet et Jörg Ulbert, Archives départementales de Nantes.

Gouvernance 2015-2016

  • Comités de pilotage restreint :  6 octobre 2015, 2 novembre 2015, 20 mai 2016.
  • Comités de pilotage général: 29 janvier 2016 et 23 juin 2016

Séminaires :

Séminaire «  L’Europe et son “autre”: penser la Méditerranée et l’Afrique comme objet de l’histoire des relations internationales du temps présent

(voir le programme complet dans la rubrique Agenda

Séminaire commun de master 2 avec l’axe  2 et 3 en 2015-2016 (O. Dard, L. Badel, M. Catala):

Idées, Mouvements, institutions politiques et organisation de l’espace: circulations des discours et des pratiques d’une mondialisation à l’ autre (XVIIIe-XXIe siècle)

interventions de 30 minutes par séance de 2h30 en visioconférence avec Paris.

Séances prévues:

  • 6 octobre :
    • 1.1. Républicanisme et libéralisme dans l’espace atlantique (Clément Thibaud, en partant du monde ibérique par exemple)
    • 1.2. Espaces asiatiques avec changement d’échelle (F. J. Ruggiu, proposé par P. Singaravelou)
    • 1.3. Québec par rapport au modèle européen (Pierre Serna)
  • 24 novembre:
    • 2.1. Territorialisation économique, libre-échange, impérialisme (David Todd, proposé par L. Badel et P. Singaravelou
    • 2.2. Invention de l’Europe outre-mer (P. Singaravelou)
    • 2.3. Construire l’Europe par les normes (normes diplomatiques principalement)/L. Badel.
  • 3e séance et 4e séance partagent l’arc chronologique 1910-1970 (15 décembre et 2 ou 9 février)
    • 3.1. Remise en cause du libéralisme et du républicanisme (Olivier Compagnon, proposé par O. Dard, développement sur l’Argentine, le Brésil, de la Première Guerre mondiale à la crise par ex.)
    • 3.2. Organisations internationales et régionalismes européens, échelles et modèles (Sandrine Kott, proposée par L. Badel)
    • 3.3. De l’Empire à l’Europe (Anne-Isabelle Richard, ou Véronique Dimier, proposées par P. Singaravelou)
    • 4.1. La montée des mouvements régionalistes, les Etats et l’Europe. Réflexion sur le fédéralisme/régionalisme. Fin des empires, naissance de projets de fédération etc. (O. Dard)
    • 4.2. Construire l’Europe par les normes (suite 2e séance)/S. Jeannesson.
    • 4.3. Organisations régionales extra-européennes et modèle européen/régionalismes extra-européens (M. Catala)
  • 5e séance , année 1990, monde actuel 8 mars
    • 5.1. L’ Amérique latine post-autoritaire et les transitions à la démocratie de marché: retour sur les théories et les modèles politologiques des années 1980.
    • 5.2. Gouvernance et mondialisation (E. Bussière)
    • 5.3. Quelles circulations de la colère? Le cas de la « vie chère » en Afrique de l’Ouest.  (Vincent Bonnecase )
    • 6e séance , bilan et perspectives/conclusions
    • Par Laurence Badel, Olivier Dard et Michel Catala

Activités 2015-2016 :

  • 9- 10 octobre 2015 : Rendez-vous de l’histoire de Blois,   Deux tables rondes sur « Les empires des petites puissances : petits empires ou figures particulières de l’empire ? » et « Dire l’empire, Enjeux linguistiques des gouvernances impériales (de l’Antiquité au XIXe siècle) » avec la participation de Michel Catala, Eric Schnakenbourg, Yann Lignereux, Pieter Emmer, Eric Guerber, Annick Peters-Custot, Capucine Boidin, et Virginie Chaillou-Atrous (modératrice), Blois.
  • 30 novembre et 1er décembre 2015 :  Atelier historiographique, Gouverner l’Empire, expériences françaises et ibériques aux Amériques  (16ème – 19ème siècle)  , organisées par Yann Lignereux, Clément Thibaud et François-Joseph Ruggiu, Nantes, en partenariat avec le projet STARACO.
  • 22 janvier 2016 :  Journée d’études, Mobilités et circulations Nord/Sud,  organisée par Houda Ben Hamouda, Guia Migani,  et Sofia Papastamkou ,  Université de Nantes
  • 10 mars 2016 :  Journée d’étude, Les femmes et le négoce dans les ports européens (1), 16e-19e siècles, organisée par Bernard Michon, Université de Nantes
  • 24, 25, 26 mars 2016 :  Colloque international,  Les souverainetés indigènes, Royautés, principautés, républiques et empires autochtones dans les mondes atlantiques (Amériques et Afrique, XVe-XIXe siècle), organisé par Yann Lignereux, Professeur d’histoire moderne au CRHIA-Nantes, Luis Mora Rodríguez de l’Université du Costa Rica, Clément Thibaud, MCF HDR en histoire moderne et contemporaine au CRHIA-Nantes et Grégory Wallerick, membre associé au CRHIA-Nantes, avec STARACO, Université de Nantes.
  • 12 et 13 mai 2016 : colloque international, Experts et expertises: la mobilisation des compétences en diplomatie, du congrès de Westphalie à la naissance de l’ONU, organisé par Eric Schnakenbourg, Stanislas Jeannesson et Fabrice Jesné, Université de Nantes, MSH.
  • 12 et 13 mai 2016 : Journées d’études, La Traite des Noirs , l’esclavage et les mémoires des ports européens, organisé par Bernard Michon (CRHIA-Université de Nantes) et Eric Saulnier (Université du Havre), dans le cadre des travaux de l’ lUMR Idées (Université du Havre)/ CNRS 6266 et le CRHIA (U.Nantes) avec la participation du Labex EHNE.
  • 3 et 4 juin 2016 : Colloque international en collaboration avec l’axe 3, Culture européenne et culture asiatique à l’épreuve de la mondialisation organisé par Pierre Singaravélou, Laurence Badel et Pierre Journoud à Paris.
  • 23 et 24 juin 2016 : Colloque international, Le financement des infrastructures de transport, XVIIIe-début XIXe siècles, organisé par Anne Conchon, David Plouviez et Eric Szulman.
  • 30 juin 2016 : Journée d’études, La diffusion des produits ultra-marins en Europe à la période moderne, organisée par Maud Villeret et Marguerite Martin, Université de Nantes.

Gouvernance 2016-2017 :

  • Comités de pilotage restreint : 5 janvier 2017,
  • Comités de pilotage général : 27 janvier 2017 et

Activités :

Séminaires inter-axes (2, 3 et 4) 2016-2017 :

Pas de séances prévues à ce jour

Journées d’études et colloques 2016-2017 :

  • 24 septembre 2016 : Colloque international, Plus jamais la guerre ? Paix et religions: acteurs, enjeux et obstacles, organisé par Florian Michel, Jean-Michel Guieu et Chantal Verdeil, Paris.
  • 6 octobre 2016 : Journée d’études, Les femmes et le négoce dans les ports européens (2), 16ème – 19ème siècle, organisée Par Bernard Michon, Université de Nantes.
  • 6 au 8 octobre 2016 : Colloque international, Ports nouveaux, ports pionniers, 14ème– 21ème siècles, organisé par le CRHIO, Lorient.
  • 20 et 21 octobre 2016 : Colloque international en partenariat avec le projet STARACO et le Aapravasi Ghat Trust Fund de l’île Maurice, L’engagisme dans les colonies européennes: résistances et mémoire(s), 19ème – 21ème siècles, organisé par Virginie Chaillou-Atrous, Château des Ducs de Bretagne, Université de Nantes.
  • 16 février 2017 : Journée d’études, Les ports européens et les Antilles au 17ème siècle, organisée par Marion Tanguy et Bernard Michon, Université de Nantes.
  • 23 ou 24 mars 2017 : Atelier historiographique, préparation du colloque du printemps 2019, organisé par Isabelle Davion et Stanislas Jeannesson, Paris.
  • 30 mars 2017: Atelier de travail Entrer en guerre en Europe et dans le monde XVe- XVIIIe siècles organisé par Eric Schnakenbourg, Maison des Sciences de l’Homme, Nantes.
  • 22 et 23 mai 2017 : Atelier de travail pour la préparation du colloque du printemps 2019, accueil de chercheurs d’Europe du centre-est, organisé par Isabelle Davion et Stanislas Jeannesson, Paris.
  • 12 juin 2017 : Journée d’études doctorale L’Europe et l’Afrique post-coloniale: conflits armés et enjeux sécuritaires, organisée par Roseline Kouamé Amenan, Abel Bagnon Lobry et Prince Tawa, Université de Nantes.
  • 22 au 24 juin 2017 : Colloque international, Voilà les Américains ! Les Etats-Unis en France et en Europe, 1917-1920 : circulations et diffusion des idées et des savoirs, organisé par Michel Catala et Stanislas Jeannesson, Saint-Nazaire.
  • 2 octobre 2017: Présentation du Fonds Colbert, « Regard sur les villes européennes en 1900, à travers l’oeil d’un photographe français », Espace Cosmopolis, Nantes.
  • 12 octobre 2017 : Journée d’études, Être capitaine de navire en Europe occidentale de la fin du Moyen-Age à 1914, organisée par David Plouviez et Bernard Michon, Université de Nantes.
  • 26 et 27 octobre 2017 : Colloque international en partenariat avec l’Université Laval de Québec, le LabEx EHNE et le Château des ducs de Bretagne à Nantes, L’absolutisme dans les territoires français d’Amérique à l’époque moderne, organisé par Yann Lignereux et Michel de Waele, Nantes.
  • 6-7 avril  2018 : Colloque, Guerres civiles et relations internationales, organisé par Michel Catala et Stanislas Jeannesson, Université de Nantes.

Projets :

  • Novembre 2017 : Journée d’études, Les Français et l’Amérique (titre provisoire), organisée par Clément Thibaud et Tangi Villerbu, en partenariat avec le CADN.
  • 3-5 Octobre 2018:  Colloque international (participation), Pluralisme religieux et sociétés plurielles: les religions dans l’espace public européen.
  • Printemps 2019 : Colloque international, Les traités de paix de 1919-1920 en Europe : négociations, applications et réceptions (1918 – première moitié des années 1920), organisé par Isabelle Davion et Stanislas Jeannesson (axe 4 et 5), Paris.

Conférence de Delphine Diaz, post-doctorante de l’axe 6 LabEx EHNE

Delphine Diaz a le plaisir de vous inviter à la conférence qu'elle donnera à la Cité nationale 
de l'histoire de l'immigration (M° Porte Dorée) le *mardi 10 décembre à 18 h 30*, sur le sujet de sa thèse: 
"Une France terre d'accueil. Proscrits, exilés et réfugiés étrangers, 1813-1852"

Mme Sylvie Aprile (professeur à l'Université de Lille III) animera la
discussion avec le public.

La conférence dure 45 minutes et s'inscrit dans le cadre du cycle de
conférences sur l'histoire de l'immigration de l'UniverCité.

Couleurs, esclavages, libérations coloniales. Réorientation des empires, nouvelles colonisations (Europe, Amériques, Afrique 1804-1860)

C. Thibaud, MCF HDR d’histoire moderne au CRHIA – Nantes, vient de publier avec C. Bourhis-Mariotti, M. Dorigny, B. Gainot, et M.-J. Rossignol : Couleurs, esclavages, libérations coloniales. Réorientation des empires, nouvelles colonisations (Europe, Amériques, Afrique 1804-1860).

La thématique développée dans cet ouvrage est la mutation paradoxale du système colonial européen hérité des « découvertes » de la fin du XVe siècle durant la période 1804-1860, avant que ne se réalisent à grande échelle les nouvelles conquêtes européennes et que ne s’ouvre une nouvelle ère « impérialiste ». Phénomène global, cette mutation a affecté les trois aires géographiques du monde atlantique, mais aussi les sociétés coloniales de l’océan Indien. La nouvelle orientation coloniale reposait sur trois postulats : abolir la traite et l’esclavage, à la fois au nom des droits de l’homme et de la recherche d’une efficacité économique maximale, dans le cadre des nouvelles conceptions de la division du travail, du salariat, de la mécanisation et des échanges internationaux ; implanter en Afrique des « établissements », agricoles et commerciaux, afin de mettre en valeur ce continent — désormais épargné par le fléau de la traite négrière — selon les normes et les méthodes de l’Europe qui se donnait dès lors la « mission de civiliser » l’Afrique en lui apportant ses Lumières ; redéfinir les relations de travail au sein même des « anciennes colonies » pour perpétuer le cadre de la monoculture extensive, en ayant recours à des contrats de location de la force de travail, ou de partage inégalitaire des produits de la récolte. Cette large perspective révèle la cohérence de cette période cruciale longtemps négligée par l’historiographie, pendant laquelle se met en place l’arsenal idéologique des colonisations futures.

Pour aller plus loin

Le LABEX EHNE : 3 minutes pour en savoir plus

Michel Catala, Professeur d’histoire contemporaine et directeur du CRHIA, Virginie Chaillou-Atrous, post-doctorante en histoire moderne au CRHIA-Nantes, Yann Lignereux, Professeur d’histoire moderne au CRHIA-Nantes et directeur de l’UFR HHAA, et Stanislas Jeannesson, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, présentent le projet EHNE dont l’axe 4 « L’Europe, les Européens et le monde » est porté par le CRHIA.

Le LABEX EHNE sur Euradionantes

Virginie Chaillou-Atrous, post-doctorante du LABEX EHNE au CRHIA-Nantes, a participé à l’émission « L’Europe dans tous ses états » sur Euradionantes le 24 octobre.

L’émission a été l’occasion de présenter le LABEX  et son axe 4 « L’Europe, les Européens et le monde » comme une façon d’allier le passé de l’Europe à notre présent.

 Ecouter le podcast de l’émission

En savoir sur Euradionantes

Journées d’études : Les Européens dans les ports en situation coloniale (XVIe – XXe siècles)

Dans le cadre de l’axe 4 d’EHNE, Bruno Marnot, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-La Rochelle, et Jean-François Klein, MCF en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, organisent les journées d’études « Les Européens dans les ports en situation coloniale (XVIe – XXe siècles) » du 18 au 19 novembre 2013 à Nantes.

Télécharger le programme des journées

L’Europe des citoyens et la citoyenneté européenne : évolutions, limites et perspectives

Michel Catala, Professeur d’histoire contemporaine et directeur du CRHIA-Nantes, Stanislas Jeannesson, Professeur d’histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, et l’équipe de la Maison de l’Europe à Nantes vous invitent à participer, du 14 au 16 novembre, au colloque et aux ateliers-débats : « L’Europe des citoyens et la citoyenneté européenne : évolutions, limites et perspectives »

 POUR PARTICIPER AU COLLOQUE ET AUX ATELIERS-DEBATS, MERCI DE VOUS INSCRIRE EN LIGNE : CLIQUER ICI

Date-limite d’inscription : 8 novembre 2013

Le colloque et les ateliers-débats sont organisés avec le soutien du LabEx EHNE.

Contact : edc@univ-nantes.fr

Pour en savoir plus

A consulter : http://www.vivreleurope.eu/

Dictionnaire historique et juridique de l’Europe

  • 3 Directeurs / plus de 80 auteurs / 450 notices
  • Pluridisciplinarité (Histoire, Droit, Sciences-Po, Culture…)
  • Union européenne et Grande Europe continentale
  • Références bibliographiques / Un éditeur de référence

Jean-Paul Bled, Edmond Jouve, Christophe Réveillard (dir.), Dictionnaire Historique et juridique de l’Europe, Coll. « Major », Paris, PUF, 2013, 410 p., 32 €

Le Dictionnaire historique et juridique de l’Europe est un ouvrage exceptionnel réunissant un grand nombre d’enseignants, juristes, politistes et historiens contemporanéistes, sous la direction de Jean-Paul Bled (université Paris Sorbonne), Edmond Jouve, (université Paris-Descartes), Christophe Réveillard, (université Paris Sorbonne), Son objectif est d’aider notamment le lecteur à approfondir et renouveler ses connaissances tant de l’Union européenne que de la grande Europe dans sa dimension continentale. Sous la forme de dictionnaire, l’ouvrage multiplie les entrées de diverses thématiques et disciplines sur l’Europe continentale, laquelle apparaît au total étudiée dans tous ses aspects et tous ses pays. Un grand nombre de notices porte également sur le droit de l’Union européenne, ses politiques, ses institutions, l’histoire communautaire et les questions d’actualité, crise de la zone euro, problématique des élargissements et de ses frontières. Dans leurs développements, les auteurs privilégient précision, mise à jour et référencement des notions étudiées ainsi que le recul nécessaire à l’analyse. Les connaissances sont précises, référencées et mises à jour notamment à destination des étudiants et des praticiens. L’ouvrage apparaît en effet comme un outil adapté aux recherches et travaux universitaires tout autant qu’à l’enrichissement de la culture générale du plus grand nombre sur ce vaste sujet : il est d’emploi facile et rapide, attractif, indexé, original, pédagogique, thématique, analytique, ambitieux, informatif. Une partie importante de l’ouvrage est également constituée d’entrées plus historiques élargissant le champ géographique à la grande Europe continentale et ses problématiques propres. Elles couvrent la période du grand XXe siècle (1870 à nos jours) permettant aux lecteurs de disposer d’une base de connaissances historiques suffisantes pour embrasser les racines et les causes des questions les plus contemporaines. Dans cette perspective, une place privilégiée est réservée aux conflits mondiaux et régionaux, la guerre froide, l’évolution des traités européens de sécurité. Enfin, une ouverture a été réservée aux notices entrant dans le champ de la culture générale nécessaire à l’appréhension de la question européenne telle que l’évolution de la pensée européenne contemporaine par ses courants philosophiques mais aussi littéraires grâce au choix de grands auteurs du XXe siècle à nos jours.

La caractéristique principale de cet ouvrage est l’extrême originalité de l’approche de l’Europe par ses auteurs d’horizons divers et tous spécialistes reconnus et prolifiques dans leur discipline. En effet, pour la première fois, cet ouvrage propose de réunir sous la forme d’un dictionnaire les disciplines notamment historique, juridique et de sciences politiques, et ainsi correspondre au besoin exprimé tant par les étudiants et enseignants que les praticiens de l’Union européenne (juristes d’entreprise, avocats, conseils, consultants, enseignants, lobbyistes) et de toute personne intéressée à la thématique de l’avenir de l’idée et de la construction européenne en vue de bénéficier sur le sujet d’une vision pluridisciplinaire élargie et complémentaire. Original, le dictionnaire l’est également à divers autres titres. Les auteurs ont souhaité prendre en compte la dimension continentale d’une Europe qui ne se limite donc pas à l’Union européenne même si les dernières évolutions de l’Union, processus historique, institutions, traités, politiques et droit communautaires, sont largement étudiées jusqu’aux développements les plus récents. L’approche thématique des auteurs, enseignants-chercheurs, induit également une vision plutôt analytique et fondé sur le débat des grandes questions d’actualité prégnantes avec l’approche des élections européennes de 2014 et la crise systémique qui frappe la zone euro. Ainsi, le dictionnaire questionne sans a priori le fonctionnement de l’UE ainsi que les défis de la grande Europe (Russie, énergie, frontières, etc.) pour en restituer l’image la plus proche de la réalité concrète. De plus, la démarche choisie, très pédagogique, allie originalité et attractivité et renouvelle en profondeur l’historiographie européenne dans un travail sans équivalent. Véritable outil de travail pour l’acquisition et l’enrichissement des connaissances en Sciences humaines et sociales, ce dictionnaire est aussi tout à fait adapté à la recherche scientifique par les champs multidisciplinaires qu’il emprunte et l’éminente qualité des spécialistes qu’il a sollicités.

Chaque entrée offre à son lecteur la définition précise de la notion visée et lui propose l’analyse des auteurs historiens, politistes, juristes ou littéraires. L’ouvrage unit à l’étude juridique et politique, l’apport historique et culturel de l’Europe pour rendre complémentaires les connaissances à l’intention des étudiants.

Les auteurs, tous spécialistes reconnus de leur discipline, ont choisi d’unir le travail d’analyse à la restitution des connaissances nécessaire à la meilleure compréhension possible de la question européenne. Originale et attractive, cette approche pédagogique renouvelle l’historiographie européenne au cœur de la crise systémique qui frappe la zone euro et à l’approche des prochaines élections européennes. Les directeurs Jean-Paul Bled, Edmond Jouve et Christophe Réveillard se sont entourés de près de quatre-vingt-dix auteurs enseignants et praticiens les plus reconnus scientifiquement dans leur discipline.

Ce travail qui renouvelle l’approche de la problématique européenne, a de bonnes chances de devenir l’ouvrage de référence indispensable et à portée de main pour tous ses nombreux lecteurs.

Présentation officielle du LABEX EHNE le 25 septembre à 18h

Le LABEX EHNE « Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe »  vous invite à participer à la présentation officielle du projet et de l’axe 4 « L’Europe, les Européens et le monde » :

Mercredi 25 septembre 2013

18h

Maison de l’Europe à Nantes

 TELECHARGER L’INVITATION

Merci de confirmer votre participation pour le 20 septembre 2013.

Défendre l’Empire, Frédéric Garan

Frédéric Garan est maître de conférence en histoire contemporaine à l’université de La Réunion et directeur de publication de la revue Tsingy.

Il a publié dernièrement Défendre l’Empire aux éditions Vendémiaire.

Résumé :

La mémoire de l’histoire des anciens combattants « indigènes » s’arrête généralement avec la victoire sur le nazisme à l’image de ceux qui ont combattu jusqu’au bout pour libérer la France. Cette mémoire, très sélective, est entretenue par les pouvoirs politiques qui « oublient » qu’à la suite de la Seconde Guerre mondiale, ces soldats ont été appelés pour défendre t’Empire dans les conflits de décolonisation… Mobilisés par une France affaiblie pour des raisons militaires mais aussi économiques et politiques, ils ont participé à la répression de l’insurrection de Madagascar et sont intervenus massivement pendant la guerre d’Indochine. Cet ouvrage retrace les parcours collectifs de ces « Sénégalais », Maghrébins, Malgaches et Réunionnais, auxquels répondent des portraits de combattants où se dessinent des destins poignants. Une mise en perspective qui nous amène au plus près de ces soldats, de leur engagement à leur présence sur le terrain, avant de se clore sur les luttes de ces anciens combattants pour la reconnaissance de leur pension – c’est-à-dire de leur participation à la défense de l’Empire.

Pour en savoir plus

Carnet de l’axe 4 du LabEx EHNE « L’Europe, les Européens et le monde »