Appel à communications : Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16ème-19ème s.

Dans le cadre de l’axe 4 du LabEx EHNE, « L’Europe, les Européenns et le monde », Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes, lance un appel à communications pour deux journées d’études organisées à Nantes les 10 mars et 6 octobre 2016 :

Les femmes et le négoce dans les ports européens,

16ème-19ème s.

L’un des objectifs de ces deux journées consiste à dresser un bilan historiographique sur cette question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne et au début de la période contemporaine. Au-delà des places de commerce, l’attention pourra aussi se porter sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre. Le thème des femmes et de la mer, dans un sens plus large, a d’ailleurs déjà donné lieu à une journée d’études le 16 avril 2014, à l’université de Bretagne-Sud/Lorient, organisée par Emmanuelle Charpentier et Philippe Hrodej. Celle-ci a notamment abordé la question du travail féminin le long des littoraux mais également celle de la découverte de la mer par des femmes appartenant à la haute société des 18ème et 19ème siècles…

Télécharger l’appel à communications

Date-limite d’envoi des propositions : 28 juin 2015

Les propositions de communication, en français ou en anglais, sous la forme d’un titre et d’un court résumé (200 à 500 mots), sont à adresser à l’organisateur par courrier électronique (bernard.michon@univ-nantes.fr). Il est également possible de donner une préférence quant à la journée visée (10 mars 2016 ou 6 octobre 2016).

Lieu : Université de Nantes – Campus Lettres

Partenaire : Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle)

Contact : bernard.michon@univ-nantes.fr

Exposition photographique : Images d’Agadir et du Sud marocain, 1912-1960

Le CRHIA vous invite à découvrir l’exposition à l’Espace Cosmopolis de Nantes :

Images d’Agadir et du Sud marocain

1912-1960

Créée dans le cadre de la coopération entre l’Université de Nantes et l’Université Ibn Zohr d’Agadir, elle est le fruit d’un travail commun entre le CRHIA et le Laboratoire de Recherche sur les Sociétés Sahariennes.

Le vernissage de l’exposition se déroule le mardi 2 juin à 18h30, en présence du Ministre de l’Enseignement supérieur du Maroc, le Consul du Maroc à Rennes, les Maires de Nantes et d’Agadir, les présidents des Universités de Nantes et d’Agadir, ainsi qu’une délégation d’enseignants chercheurs marocains et nantais.

Grâce à une coopération active avec le Maroc, portée par Nantes Métropole, la Ville de Nantes et le Conseil Départemental, la semaine du 3 au 7 juin sera rythmée par des conférences et des rencontres. Elle vous permettra d’assister à différents ateliers cuisine, tatouage au henné ou encore, artisanat avec l’Association des Marocain de Loire-atlantique (AMEL).

Téléchargez le programme de l’exposition

Lieu : Espace Cosmpolis – 18 rue Scribe – 44000 Nantes

Partenaires :

  • Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et Centre des archives diplomatiques de Nantes
  • Nantes métropole/Ville de Nantes (Espace Cosmopolis)
  • Université Ibn Zohr
  • LabEx EHNE
  • Conseil Départemenal de Loire-Atlantique
  • ECPAD
  • INA
  • Association des Marocains en Loire-atlantique (AMEL)

Contact : crhia@univ-nantes.fr ou 02.51.84.36.70

« Regards croisés : Canada – Europe » « New perspectives on the Canada – Europe partnership »

Françoise Le Jeune, Professeure de civilisation nord-américaine au CRHIA-Nantes, organise du 10 au 13 juin 2015 à Nantes le colloque / congrès  :

« Regards croisés : Canada – Europe »

« New perspectives on the Canada – Europe partnership »

Présentation :

Les liens entre le Canada et la « vieille » Europe nourrissent des échanges économiques, politiques et culturels depuis la création de la Confédération canadienne en 1867. Dans le cadre de l’axe “L’Europe, les Européens et le monde” du LabEx EHNE,  et les projets collectifs de recherche de plusieurs laboratoires en sciences humaines et sociales de l’université de Nantes, il semble intéressant de réfléchir aux regards croisés que pose le Canada sur l’Europe et vice-versa, à travers l’histoire récente (XXème-XXIème siècles). Les regards croisés menant aux pratiques croisées, en quoi l’Europe inspire-t-elle le Canada ? Comment les deux espaces se nourrissent-ils de ces échanges réciproques ? Nous analyserons ces questions sous l’angle de l’histoire, la sociologie, la géographie, la littérature et le droit international.

Son Excellence l’ambassadeur du Canada en France, Lawrence Canon, prononcera une allocution le 11 juin à 9h sur « Les relations France-Canada depuis la visite de François Hollande ».

> clôture des inscriptions le lundi 8 juin 2015 à 12h

Télécharger le programme du colloque / Download the conference program

Lieu :

  • 10 et 11 juin : Université de Nantes (Faculté des Langues, amphithéâtre 405), Campus Lettres, Chemin de la Censive du Tertre, 44312 Nantes
  • 12 juin : MSH Ange-Guépin (Amphitêâtre Simone-Weil), 5 allée Jacques Berque, 44000 Nantes

Partenaires :

  • Ambassade du Canada
  • Région Pays de la Loire
  • Nantes métropole
  • Association Française d’Etudes Canadiennes
  • GIS Institut des Amériques
  • LabEx EHNE
  • MSH Ange-Guépin
  • Laboratoires : CRINI, DCS, LETG, CENS (Université de Nantes, CNRS)

Contact : cec@univ-nantes.fr

Publication de Richard B. Allen: European Slave Trading in the Indian Ocean, 1500–1850

Between 1500 and 1850, European traders shipped hundreds of thousands of African, Indian, Malagasy, and Southeast Asian slaves to ports throughout the Indian Ocean world. The activities of the British, Dutch, French, and Portuguese traders who operated in the Indian Ocean demonstrate that European slave trading was not confined largely to the Atlantic but must now be viewed as a truly global phenomenon. European slave trading and abolitionism in the Indian Ocean also led to the development of an increasingly integrated movement of slave, convict, and indentured labor during the late eighteenth and early nineteenth centuries, the consequences of which resonated well into the twentieth century.

Richard B. Allen’s magisterial work dramatically expands our understanding of the movement of free and forced labor around the world. Drawing upon extensive archival research and a thorough command of published scholarship, Allen challenges the modern tendency to view the Indian and Atlantic oceans as self-contained units of historical analysis and the attendant failure to understand the ways in which the Indian Ocean and Atlantic worlds have interacted with one another. In so doing, he offers tantalizing new insights into the origins and dynamics of global labor migration in the modern world.

Richard B. Allen, European Slave Trading in the Indian Ocean, 1500–1850,Ohio University Press, 2015, 372 pages. ISBN: 978-0-8214-2107-9

Colloque international, Engagisme et engagés au coeur des empires coloniaux: état des lieux et perspectives de recherches (XVIIe-XXIe) siècles, 11 et 12 mai 2015

Dans le cadre des 5e rencontres atlantiques, Céline Flory (chargée de recherches au CNRS), Nathalie Collain (CIRESC) et Sophie Fontan (Musée d’Aquitaine) organisent un colloque international le 11 et 12 mai 2015 à Bordeaux en partenariat avec le musée d’Aquitaine et le Centre International de Recherches sur les Esclavages (CIRESC), avec le soutien du Forum Montesquieu (Université de Bordeaux), de l’UMR Mondes Américains (CNRS-EHESS), du projet STARACO (Statuts, » Race » et Couleurs dans l’espace Atlantique de l’Antiquité à nos jours) et du LabEx EHNE (Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe). Programme téléchargeable ici

Quatrième rendez-vous du LabEx EHNE, 11 mai 2015 à la Maison de la Recherche

Le dernier rendez-vous du LabEx de l’année aura lieu *le 11 mai 2015 de 18
heures à 20 heures*, à la Maison de la Recherche (bibliothèque Serpente),
autour de l’ouvrage suivant:

Fabrice Virgili, Annette Wieviorka (dir.), *Raoul Wallenberg. Sauver les
Juifs de Hongrie*, Paris, Payot, « Bibliothèque Historique », 2015.

La présentation par les auteurs de leur ouvrage sera suivie d’une
discussion avec le public.

En espérant vous y retrouver nombreux!