Deuxième rendez-vous du LABEX EHNE

Le prochain rendez-vous du LabEx aura lieu le *16 décembre 2014* de 18h à
20h, à la Maison de la Recherche (bibliothèque Serpente), autour de
l'ouvrage suivant:

Monique Mosser et Hervé Brunon, *L'imaginaire des grottes dans les jardins
européens,* Paris, Hazan, 2014

La présentation par les auteurs de leur ouvrage sera suivie d'une
discussion avec le public.

Entrée libre.

Exposition : L’Europe et le monde en 1900

Le LabEx EHNE et son axe « L’Europe, les Européens et le monde », en partenariat avec le CRHIA (EA1163),  la BU Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Nantes et la Maison de l’Europe à Nantes, vous invite à découvrir l’exposition :

« L’Europe et le monde en 1900 »

Vernissage le 4 décembre à 18h30 à la Maison de l’Europe à Nantes

33 rue de Strasbourg – 44000 Nantes

Du 5 décembre 2014 au 15 janvier 2015 à la Maison de l’Europe à Nantes

Du 4 au 28 février 2015 à la Bibliothèque Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Nantes et à la Bibliothèque Paul Bois (CRHIA)

Cette exposition, créée grâce au fonds de plaques de verre du Lycée Colbert à Paris, permet de redécouvrir des clichés uniques sur des thèmes aussi variés que les villes européennes, l’Algérie coloniale, le monde balkanique et ottoman ou la représentation des femmes à l’aube du XXème siècle.

Télécharger le carton d’invitation au vernissage (4 décembre 2014 à 18h30)

Les circulations européennes à l’âge des Empires coloniaux au XIXème siècle : une lecture genrée

Dans le cadre des axes 4 et 6 du LabEx EHNE,  Virginie Chaillou-Atrous, post-doctorante en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, et Delphine Diaz, MCF en histoire contemporaine à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, organisent le colloque :

Les circulations européennes à l’âge des Empires coloniaux au XIXème siècle : une lecture genrée

Ce colloque se propose d’aborder, sous l’angle du genre, les migrations et les mobilités au sens large entre métropoles et colonies, mais aussi les circulations reliant entre eux les espaces coloniaux. Il sera ainsi l’occasion d’étudier les figures féminines en situation coloniale dans toute leur variété : les femmes qui voyagent et explorent, les femmes européennes qui colonisent, instruisent, soignent ou évangélisent, et les femmes qui par l’intermédiaire des réseaux de traite sont acheminées contre leur gré dans les colonies.

Pour aller plus loin :

Consulter le programme du colloque

Lieu : Université de Nantes – Campus Lettres – Bâtiment Censive – Salle des Conférences

Accès : depuis le centre-ville, prendre le tramway ligne 2, direction Orvault / Grand Val, arrêt « Facultés »

Contact :

  • Virginie Chaillou-Atrous : labexehne4@univ-nantes.fr
  • Delphine Diaz : delphine.diaz@univ-reims.fr
  • crhia@univ-nantes.fr