Appel à communications « Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques et culturels entre l’Europe et le monde (XVIIe – XXe siècles) »

Dans le cadre de l’axe 4  du LabEx EHNE, Thomas Preveraud, doctorant en histoire contemporaine au CRHIA-Nantes, organise une journée d’études le 19 février 2015 à Nantes sur le thème :

« Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques et culturels entre l’Europe et le monde (XVIIe – XXe siècles)

Les processus de construction de l’identité européenne méritent d’être étudiés en envisageant les formes de relations et d’échanges avec le reste du monde dans le domaine de la production et de la diffusion des savoirs et pratiques scientifiques, techniques et culturels. Ces transferts peuvent être émis  depuis  l’Europe  ou  lui  être  destinés, sans oublier les effets retours.  Les communications pourront aborder les types d’échanges qui reposent sur l’oralité et la transmission en présence des protagonistes et ceux qui agissent « à distance » par la voie de l’écrit (imprimés ou correspondances). Les cadres institutionnels et les vecteurs de production et de diffusion du savoir examinés seront divers :  universités,  écoles  militaires,  séminaires,  écoles  d’arts,  apprentissage, sociétés  savantes,académies nationales, manuels d’enseignement, littérature, conférences, correspondances, journaux,voyages, etc. Dans le cadre de cette journée d’études qui se veut pluridisciplinaire, l’analyse des discours et des pratiques s’inscrit dans une perspective temporelle longue (XVIIe-XXe siècles) afin de saisir les dynamiques et la diversité des modalités de transferts des savoirs entre l’Europe et le monde. Il s’agira notamment de comprendre comment ces échanges œuvrent, d’un territoire à l’autre, dans la spécialisation, la standardisation et la professionnalisation des pratiques scientifiques, techniques et culturelles. L’objectif est d’apporter des éléments de réflexion sur ces questions à partir d’approches méthodologiques et d’études de cas variées.

Les propositions de communications (maximum 2000 signes espaces compris), ainsi qu’un bref curriculum vitæ,   sont   à   adresser   par   voie   électronique,   avant   le   30   octobre   2014,   à  thomaspreveraud@yahoo.com et seront soumises à un comité scientifique pour un retour le 15 novembre 2014.

Télécharger l’appel à communications

Appel à candidatures, contrat doctoral LabEx EHNE axe 4, L’Europe, les Européens et le monde

Dans le cadre LabEx EHNE, le CRHIA recrute un(e) doctorant(e) qui travaillera sur un sujet en lien avec l’axe 4 du projet : « L’Europe, les Européens et le monde ».

Thèmes de recherche :

  1. L’Europe impériale (gouvernance, colonisation, décolonisation)
  2. L’Europe dans le système international (diplomates, diplomaties et nouvelles formes de l’influence)
  3. Les Européens dans les mondialisations (espaces, acteurs, migrations)

La dimension comparative et plurinationale sera très appréciée.

Les sujets proposés porteront de préférence sur l’histoire contemporaine, mais des sujets en histoire moderne et médiévale seront également recevables.

Le doctorant devra participer aux activités du Labex en lien avec le post-doctorant chargé de l’animation scientifique du programme.

La direction sera assurée par un Professeur HDR du CRHIA-Nantes. Possibilité de codirection nationale ou de cotutelle internationale.

Les candidatures sont à envoyer avant le 15/09/2014 à :

Télécharger la fiche de recrutement

History and Public Memorialization of Slavery and the Slave Trade: Liverpool-Nantes 2nd – 3rd July.

As the two major European slave trading ports in their respective countries, the cities of Nantes and Liverpool share both a conunon past and a conunon ‘duty of memory’ in leading the way towards the full incorporation of slavery’s legacies into local, national and international histories. To this end, both cities have inaugurated major projects to remember their slave trading histories, from the opening of the International Slavery Museum in Liverpool in 2007 to the recent Nantes Memorial to the Abolition of Slavery (2012). In order to reflect on the impact of memorial projects to date, and envisage future initiatives linking Nantes and Liverpool, this event will bring museum professionals from both cities together with academies working on the-history and memory of the slave trade.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie indicative: L’émigration des juifs soviétiques, les diasporas, les relations Europe/Etats-unis par Pauline Peretz, MCF en histoire contemporaine

L’EMIGRATION DES JUIFS SOVIETIQUES

ARMBORST, Kerstin, Ablösung von der Sowjetunion : Die Emigrationsbewegung der Juden und Deutschen vor 1987, Münster, LIT, 2001, 452 p.

Brym, Robert J. (éd.), The Jews of Moscow, Kiev and Minsk. Identity, Antisemitism, Emigration, New York, New York University Press, 1994

Buwalda, Piet, They Did Not Dwell Alone : Jewish Emigrants from the Soviet Union, 1967-1990, Washington, Woodrow Wilson Center Press, 1997

Hardt, John P., Gold, Dona, Emigration : Soviet Compliance with the Helsinki Accords, Washington DC, Congressional Research Service, Library of Congress, 1984

Harris, David A., Soviet Jewish Emigration : the Controversy over Destination, New York, American Jewish Committee, 1978

Karp, Abraham, Golden Door to America : The Jewish Immigrant Experience, New York, Viking Press, 1976

Kuznets, Simon, Immigration of Russian Jews to the United States : Background and Structure, Cambridge, Harvard University Press, 1975

Panish, Paul, Exit Visa : the Emigration of the Soviet Jews, New York, Coward, McCann and Geoghegan, 1981

Ro’i, Yaacov, Lewin-Epstein Noah (et al.), Russian Jews on Three Continents : Migration and Resettlement, Durham, Duke University Press, 1997, 557 p.

Ro’i, Yaacov, The Struggle for Soviet Jewish Emigration, 1948-1967, New York, Cambridge University Press, 1991

Salitan, Laurie P., Politics and Nationality in Contemporary Soviet-Jewish Emigration, 1968-1989, New York, St. Martin’s Press, 1992

Sanders, Ronald, Shores of Refuge : 100 Years of Jewish Emigration, New York, Holt, 1988

Shindler, Colin, Exit Visa : Détente, Human Rights and the Jewish Emigration Movement in the USSR, London, Bachman and Turner, 1978, 291 p.

Simon, Rita J. (éd.), New Lives : the Adjustment of Soviet Jewish Immigrants in the United States and Israel, Lexington, Mass., Lexington Books, 1985, vi-190 p.

Simon, Rita J., In the Golden Land : a Century of Russian and Soviet Jewish Immigration in America, Westport, Connecticut, Praeger, 1997, xx-181 p.

Zaslavsky, Victor, Brym, Robert J., Soviet Jewish Emigrants and Soviet Nationality Policy, New York, St Martin’s Press, 1983

D. Hacohen, Immigrants in Turmoil. Mass Immigration to Israel and its repercussions in the 1950s and After, Syracuse University Press, 2003

E. Bergman, « Adversaries and Facilitators : The Unconventional Diplomacy of Illegal Immigration to Palestine, 1945-1948 », Israel Affairs, vol. 8 n°3, été 2002

C. Jones, Soviet Jewish Aliyah 1989-1992, Impact and Implications for Israel and the Middle East, Londres, Frank Cass, 1996,

R. Cohen, « Israel’s Problematic Absorption of Soviet Jews », International Journal of Refugee Law, vol. 3 n° 2, janvier 1991, pp. 60-81

D. Hacohen, « The Law of Return as an Embodiment of the Link between Israel and the Jews of the Diaspora », The Journal of Israeli History, vol. 19 n° 1, printemps 1998

 

MIGRATIONS AUX USA

Aristide Zolberg, A Nation by Design. Immigrant policy in the fashioning of America, Harvard UP, 2006.

Handlin Oscar, The Uprooted, Boston, Little, Brown, 1953

Victoria Hattam, In the Shadow of Race, Jews, Latinos and Immigrant Politics in the US, Chicago University Press, 2007

Bodnar John, The Transplanted : A History of Immigrants in Urban America, Bloomington, Indiana University Press, 1985

 

LIENS EUROPE-ETATS-UNIS

John Higham, Strangers in the Land:  Patterns of American Nativism, 1860-1925 (New Brunswick, N.J.: Rutgers University Press, 1955

Orm Overland, Immigrant Minds, American Identities: Making the United States Home, 1870-1930 (Urbana: University of Illinois Press, 2000);

Walter T. K. Nugent, Crossings: The Great Transatlantic Migrations, 1870-1914 (Bloomington, IN: Indiana University Press, 1995);

Edward N. Saveth, American Historians and European Immigrants 1875-1925 (New York: Columbia University press, 1948)

Harold Runblom and Hans Norman (eds.) From Sweden to America: A History of the Migration (Minneapolis/Uppsala: University of Minnesota Press/Acta Universitata Upsaliensis, 1976

Philip Anderson, Dag Blanck, and Byron Nordstrom (eds.), Scandinavians in Old and New Lands: Essays in Honor of H. Arnold Barton (Chicago: The Swedish-American Historical Society, 2004)

Hans Krabbendam, Freedom on the Horizon: Dutch Immigration to the United States, 1840-1940 (Grand Rapids, MI: Eerdmans, 2009),

Anna Maria Martellone, “Italian Emigration to the United States: Italian Perspectives,” Storia Nordamericana 1 (1984), pp. 183-196.

Ferdinando Fasce, “American Studies in Italy Part 2: U.S. History in Italy at the beginning of the 21st Century,” European Journal of American Studies 1 (2006) and other articles in this issue http://ejas.revues.org

Ilaria Serra, The Imagined Immigrant: Images of Italian Emigration to the United States Between 1890 and 1924 (Fairleigh Dickinson University Press, 2009)

Klaus J. Bade and Jochen Oltmer, eds., Historical Studies of Migration Research (V&R Unipress, Göttingen and Schoningh Science Publishing, London, from 2010

Dietrich Thränhardt and Michael Bommes, eds., National Paradigms of Migration Research (Göttingen: V & R Unipress, 2010);

Tibor Frank, Double Exile: Migrations of Jewish-Hungarian professionals through Germany to the United States, 1919-1945 (Berlin: Peter Lang,2008);

Enne Koops, De Dynamiek van een emigratiecultuur. De emigratie van gereformeerden,hervormden en Katholieken naar Noord-Amerika in vergelijkend perspectief (1947-1963) [The Dynamics of an Emigration Culture: The Emigration of Calvinists, Reformed and Catholics to North America from a Comparative Perspective] (Hilversum: Verloren, 2010);

Tomás Calvo Buezas, Isabel y Gentil García, eds., Inmigrantes en Estados Unidos y en España: protagonistas en el siglo XXI [Immigrants in the United States and in Spain: protagonists of the 21st century] (Madrid: EUNATE, 2010);

Julianna Puskás, Ties That Bind, Ties That Divide: 100 Years of Hungarian Experience in the United States (New York: Holmes & Meier, 2000);

Calvo Buezas, Tomás, ed., Hispanos en Estados Unidos, inmigrantes en España: ¿amenaza o nueva civilización? [Hispanics in the United States, immigrants in Spain: threat or new civilization?] (SGEL, 2006);

Ilaria Serra, The Imagined Immigrant: Images of Italian Emigration to the United States Between 1890 and 1924 (Fairleigh Dickinson University Press, 2009);

Brian McCook, The Borders of Integration: Polish Migrants in Germany and the United States, 1870-1924 (Athens, OH: Ohio University Press 2011)

Josef Ehmer et al., eds., European Mobility, Internal, International and Transatlantic Moves in the 19th and Early 20th Centuries (Gottingen: V&R Unipress, 2009).

See Michael Boyden, Hans Krabbendam, Liselotte Vandenbussche, eds., Tales of Transit: Narrative Migrant Spaces in Atlantic Perspective, 1850-1950 (Amsterdam: Amsterdam University Press, 2013

 

DIASPORAS

Yossi Shain, Kinship and diasporas in International Affairs, University of Michigan Press, 2007.

Y. Shain, A. Barth, « Diasporas and International Relations Theory », International Organization, 57 (2003), p. 449-479.

Y. Shain, B. Bristman, « Diaspora, Kinship and Loyalty : the Renewal of Jewish National Security », International Affairs, 78 (2002)

M. Esman, « Diasporas and International Relations », dans Modern Diasporas in International Politics, G. Sheffer éd., New York, 1986, p. 341

Y. Shain, Marketing the American Creed Abroad. Diasporas in the United States and their Homelands, Cambridge, 1999, p. 133

G. Sheffer, « The Elusive Question : Jews and Jewry in Israeli Foreign Policy », Jerusalem Quarterly, 18 (1988), p. 104-115 ; voir également Id., « Jewry, Jews and Israeli Foreign Policy : a Critical Appraisal », dans Diasporas in World Politics, The Greeks in Comparative Perspective, D. Constas, A. Platias éd., Londres, 1995

S. Dufoix, Les Diasporas, Paris, 2003

Diasporas in Antiquity, S. Cohen et E. Frerichs dir., Atlanta, 1993

E. Birnstiel, La Diaspora des Huguenots. Les réfugiés protestants de France et leur dispersion dans le monde (xvie-vxiiisiècles), Paris, 2001

S. Dufoix, « Chronique bibliographique : l’objet diaspora en question », Cultures et conflits, automne 2001

W. Safran, « Diasporas in Modern Societies : Myth of Homelands and Return », Diasporas, 1 (1991), p. 83-99

W. Safran, « Comparing Diasporas : a Review Essay », Diasporas, 8 (1999), p. 255-291

J.-A. Armstrong, « Mobilized and Proletarian Diasporas », American Political Science Review, 70(1976), p. 393-408

G. Sheffer Diaspora Politics : at Home Abroad, Cambridge, 2003

. Cohen, Global diasporas : an Introduction, Londres, 1997

Migrations et diasporas méditerranéennes, xe-xvisiècles, A. Ducellier et M. Balard dir., Paris, 2002

M. Hovanessian, « La notion de diaspora. Usage et champ sémantique », Le Journal des anthropologues, 72-3 (1998), p. 11-30

Rogers Brubaker, « The ‘Diaspora’ Diaspora », Ethnic and Racial Studies, vol. 28, n°1, janvier 2005, p. 1-19

Stéphane Dufoix, La dispersion : une histoire des usages du mot diaspora, Éd. Amsterdam, 2012

Alan Gamlen, Diaspora Engagement Policies : What Are They, and What Kinds of States Use Them ?, Center on Migration, Policy and Society, Working Paper N° 32, University of Oxford, 2006

Patrick Manning, The African Diaspora. A History through Culture, New York, Columbia University Press, 2010

Tölölyan, Khachig. « The Contemporary Discourse of Diaspora Studies », Comparative Studies of South Asia, Africa and the Middle East Volume 27, Number 3, 2007, p. 647-655

William Safran, « The Jewish Diaspora Examined in Comparative and Theoretical Perspective », Israel Studies, vol 10 n°1

Christine Chivallon, La diaspora noire des Amériques, Paris, CNRS, 2004

Joseph E. Harris (ed.), Global Dimensions of the African Diaspora, Washington, D.C., Howard University Press, 1993

Vicken Cheterian, « Histoire, mémoire et relations internationales : la diaspora arménienne et les relations arméno-turques », Relations internationales, n° 141, hiver 2010, p. 25-46

Yossi Shain, « The role of Diasporas in Conflict Perpetuation or Resolution », SAIS Review, vol. 22 n°2, Summer-Fall 2002

Hazel Smith et Paul Stares, Diasporas in conflict : Peace-Makers or Peace-Wreckers, United Nations University, 2007

Dufoix, Stéphane, Guerassimoff-Pina, Carine, Tinguy, Anne de (dir.), Loin des yeux, près du cœur : les États et leurs expatriés, Paris : Presses de Sciences Po, 2010

Gabriel Popescu, « Diaspora Geopolitics : Romanian-Americans and NATO Expansion », Geopolitics, vol. 10, 2005, 455–481

Florence Vychytil-Baudoux, « Le Comité électoral des Polonais naturalisés (1953-1976) : une expérience polonienne en France », Relations internationales, n° 141, hiver 2010, p. 65-82

Olivier Masseret, « La reconnaissance par le parlement français du génocide arménien de 1915 », Vingtième siècle, No. 73 (janvier-mars 2002), pp. 139-155

Jesus Martinez-Saldaňa, « Los Olvidados Become Heroes : The Evolution of Mexico’s Policies Towards Citizens Abroad », in Eva Østergaard-Nielsen, International Migration and Sending Countries, Palgrave, Macmillan, 2003

Charles E. Ziegler, « The Russian Diaspora in Central Asia : Russian Compatriots and Moscow’s Foreign Policy », Demokratizatsiya, 2006

Ragazzi, Francesco, « Governing Diasporas », International Political Sociology, 2009 (3), p. 378-397.

*Adamson, Fiona, and Madeleine Demetriou, « Remapping the Boundaries of ‘State’ and ‘National Identity’: Incorporating Diasporas into IR Theorizing », European Journal of International Relations, 2007, 13(4): 489–526.

*Koslowski, Rey, « A Conceptual Framework », International Migration and the Globalization of Domestic Politics, Routledge, 2005

Anteby-Yemini, Lisa, Berthomière, William et Sheffer, Gabriel, Les diasporas 2000 ans d’histoire, Presses universitaires de Rennes, Rennes, 2005.

Brown, Judith M., Global South Asians. Introducing the Modern Diaspora, Cambridge, Cambridge University Press, 2006.

Cohen, Robin, Global Diasporas: An Introduction. Londres, UCL, 1997.

Dufoix, Stéphane, Les diasporas, PUF, Que sais-je ?, 2003.

Dufoix, Stéphane, Guerassimoff-Pina, Carine, Tinguy, Anne de (dir.), Loin des yeux, près du cœur : les États et leurs expatriés, Paris : Presses de Sciences Po, 2010

Encyclopedia of Diasporas. Immigrant and Refugee Cultures Around the World, Melvin Ember, Carol Ember, and Ian Skoggard (ed.), Springer Science and Business, 2005.

Fullilove, Michael, World Wide Webs. Diasporas and the International System, Lowy Institute Paper, Lowy Institute for International Policy, 2008 http://www.lowyinstitute.org/Publication.asp?pid=753

Kapur, Devesh, Diaspora, Development and Democracy. The Domestic Impact of International Migration from India, Princeton University Press, à paraître, 2010.

Kodmani-Darwish, Basma, La diaspora palestinienne, Paris, PUF, 1997.

Koslowski, Rey, International migration and the globalization of domestic politics, Routledge, 2005.

Oeppen, Ceri, Angela Schlenkhoff (eds), Beyond ‘the Wild Tribes’: Understanding Modern Afghanistan and its Diaspora., London, Hurst, à paraître 2010.

 

Relations internationales, numéro special « Diasporas », n° 141, hiver 2010.

 

Schnapper, Dominique, Bordes, Chantal, Diasporas et nations, Paris, Odile Jacob, 2006.

Les ouvrages de la collection « Diasporas » éditée par Robin Cohen et publiée par Routledge et UCL : New Diasporas, The Sikh Diaspora, Italy’s Many Diasporas, The Hindu Diaspora, The Israeli Diaspora, The Ukrainian Diaspora, The Palestinian Diaspora.

Ainsi que deux revues : Diaspora. A Journal of Transnational Studies, et Diasporas : Histoire et Sociétés (publiée par l’Université Toulouse – Le Mirail).

Bibliographie indicative:Diplomaties européennes et système international à l’époque moderne et contemporaine par Stanislas Jeannesson, Professeur d’histoire contemporaine

INSTRUMENTS DE TRAVAIL

 

Battistella Dario, Smouts, Marie-Claude, Vennesson, Pascal, Dictionnaire des relations internationales, Paris, Dalloz (2e éd.), 2006.

Bély Lucien, Soutou Georges-Henri, Theis Laurent et Vaïsse Maurice (dir.), Dictionnaire des ministres des Affaires étrangères, Paris, Fayard, 2005.

Berridge Geoff, James Allan, A Dictionary of Diplomacy, Palgrave-Macmillan, Basingstoke, 2003.

Raoul Delcorde, Les mots de la diplomatie, L’Harmattan, 2006.

Frangulis, Antoine (dir.), Dictionnaire diplomatique, 4 vol., Paris, Académie diplomatique internationale, 1937-1948.

Freeman, Charles W. Jr., The Diplomat’s Dictionary, Washington, United States Institute of Peace Press, 1994.

Pancracio, Jean-Paul, Dictionnaire de la diplomatie, Clermont-Ferrand, Dalloz (rééd.), 2007.

Vaïsse Maurice (dir.), Dictionnaire des relations internationales au 20e siècle, A. Colin (2e éd.), 2005.

 

REVUES

Relations internationales

Revue d’histoire diplomatique

Guerres mondiales et conflits contemporains

Vingtième Siècle

Revue d’histoire moderne et contemporaine

Diplomatic History

Diplomacy and Statecraft

Foreign Affairs

International Security

International History

 

1. Généralités.

 

Allain, Jean-Claude et alii, Histoire de la diplomatie française, Paris, Perrin, 2005.

« Les nouveaux outils de la diplomatie au XXe siècle », Relations internationales, n°121, 2005.

Allison Graham et Zelikow Philip, Essence of Decision, New York, Longman, 1999 (2e éd.).

Badie Bertrand et Smouts Marie-Claude, Le retournement du monde. Sociologie de la scène internationale, Paris, FNSP-Dalloz, 1995, 2e édition.

Barston, Ronald, Modern Diplomacy, London, 1988.

Berridge, Geoff, Diplomacy, Theory and Practice, London, Palgrave Macmillan, 2005 (3e éd.).

Charillon, Frédéric (dir.), Politique étrangère. Nouveaux regards, Paris, Presses de Sciences Po, 2002.

Chazelle, Jacques, La diplomatie, Paris, PUF, 1962.

Devin, Guillaume, Sociologie des relations internationales, Paris, La Découverte, 2002.

Doutriaux Yves et Lefebvre Maxime, La diplomatie, les dessous des relations entre Etats, Paris, Autrement, 2008.

Dunn, David (dir.), Diplomacy at the highest level, the evolution of international Summitry, New York, Macmillan, 1996.

Duroselle, Jean-Baptiste, « De l’Histoire diplomatique à l’histoire des RI », Mélanges Pierre Renouvin, PUF, 1966, p. 1-15.

Duroselle, Jean-Baptiste, Tout empire périra, une vision théorique des relations internationales, Paris, Publications de la Sorbonne, 1981.

Frank, Robert (dir.), Pour l’histoire des relations internationales, Paris, PUF, 2012.

Jönsson, Christer et Hall, Martin, Essence of Diplomacy, Basingstoke, Palgrave, 2005.

Kessler, Marie-Christine, La politique étrangère de la France. Acteurs et processus, Paris, Presses de Sciences-Po, 1998.

Melissen, Jan, Lee, Donna et Sharp, Paul, The new public diplomacy. Soft Power in International Relations, Palgrave Macmillan, 2007.

Plantey, Alain, Principes de diplomatie, Paris, Pédone, 2000.

Smouts, Marie-Claude, Les nouvelles relations internationales. Pratiques et théories, Paris, Presses de Sciences Po, 1998.

 

 

2. Systèmes européens/ordre mondial.

 

Badel, Laurence, Jeannesson, Stanislas et Ludlow N. Piers, Administrations nationales et construction européenne. Une approche historique (1919-1970), Berne, PIE — Peter Lang, 2005.

Bariéty, Jacques (dir.), Aristide Briand, la Société des Nations et l’Europe 1919-1932, Presses universitaires de Strasbourg, 2007.

Belissa, Marc, Ferragu, Gilles (textes réunis par), Acteurs diplomatiques et ordre international, fin XVIIIe siècle-XIXe siècle, Paris, éditions Kimé, 2007.

Bély, Lucien (dir.), L’invention de la diplomatie. Moyen-Age – Temps modernes, Paris, PUF, 1998.

Bély, Lucien, L’art de la paix en Europe, naissance de la diplomatie moderne, XVI-XVIIIe siècle, Paris, PUF, 2007.

Berridge, Geoff et alii (dir.), Diplomatic Theory from Machiavelli to Kissinger, Basingstoke, Macmillan, 2001.

Dessberg Frédéric et Schnakenbourg Eric (dir.), Les horizons de la politique extérieure française : stratégie diplomatique et militaire dans les régions périphériques et les espaces seconds (XVIe -XXe siècles), Peter Lang, 2011.

Hamilton, Keith et Langhorne, Richard, The Practice of Diplomacy. Its Evolution, Theory and Administration, London, Routledge, 1994.

Kissinger, Henry, Diplomatie, Paris, Fayard, 1996.

Renouvin, Pierre et Duroselle, Jean-Baptiste, Introduction à l’histoire des relations internationales, Paris, Armand Colin, 1991 (4e édition).

Schirmann, Sylvain, Quel ordre européen ? De Versailles à la chute du IIIe Reich, Paris, A.Colin, 2006.

Sédouy, Jacques-Alain de, Le Concert européen, Paris, Fayard, 2009.

Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, Les relations diplomatiques au Moyen Age. Formes et enjeux, Publications de la Sorbonne, 2011.

Soutou, Georges-Henri, L’Europe de 1815 à nos jours, Paris, PUF, 2007.

Soutou, Georges-Henri, « Le concert européen, de Vienne à Locarno », Georges-Henri Soutou et Jean Bérenger (dir.), L’ordre européen du XVIe au XXe siècle, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1998, p. 117-136.

 

 

3. La construction des réseaux diplomatiques

 

Allain, Jean-Claude, « Les ambassadeurs français en poste de 1900 à 1939 », Rainer Hudemann et Georges-Henri Soutou (dir.), Eliten in Deutschland und Frankreich im 19 und 20 Jahrhundert, München, Oldenbourg, 1994.

Allain, Jean-Claude, « Les moyens du Quai d’Orsay au début du XXe siècle », L. Cleys, C. Pailhès et R. Pech (dir.), Delcassé et l’Europe à la veille de la Grande Guerre, Foix, Archives départementales de l’Ariège, 2001, p. 17-35.

Baillou, Jean (dir.), Les Affaires étrangères et le corps diplomatique français, 2 vol., Paris, CNRS, 1984.

Bégaud Stéphane, Bélissa Marc et Visser Joseph (dir.), Aux origines d’une alliance improbable : le réseau consulaire français aux États-Unis (1776-1815), Peter Lang, 2005.

Bruley, Yves, le Quai d’Orsay impérial, Paris, Pedone, 2012.

Cecil, Lamar, The German Diplomatic Service, 1871-1914, Princeton University Press, 1976.

Conze Eckart, Frei Norbert, Hayes Peter et Zimmermann Moshe, Das Amt und die Vergangenheit: Deutsche Diplomaten im Dritten Reich und in der Bundesrepublik, Karl Blessing Verlag, 2010.

Craig, Gordon et Gilbert, Felix (eds.), The Diplomats, 1919-1939, Princeton, Princeton University Press, 1953.

Craig, Gordon (ed.), The Diplomats, 1939-1979, Princeton, Princeton University Press, 1994.

Cross, Maia, The European Diplomatic Corps, Diplomats and International Cooperation from Westphalia to Maastricht, Basingstoke, Macmillan, 2007.

Dasque, Isabelle, A la recherche de Monsieur de Norpois, les diplomates de la République (1871-1914), Thèse pour le doctorat d’histoire, sous la direction de Jean-Pierre Chaline, Université de Paris IV, 2005.

Dasque, Isabelle, « La diplomatie française au lendemain de la Grande Guerre », Vingtième Siècle. Revue d’histoire 3/2008 (n° 99), p. 33-49.

Delaunay, Jean-Marc et Denéchère, Yves (dir.), Femmes et relations internationales au XXe siècle, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2008.

Delaunay, Jean-Marc, « Diplomates de carrière, diplomates politiques. Les ambassadeurs de France en Espagne au XXe s. », Hommage à Carlos Serrano, Éd. Hispaniques, Paris, 2005, p. 357-371

Dickie, John, Inside the Foreign Office, London, Chapman, 1992.

Dickie, John, The new Mandarins, How British Foreign Policy works, London, IB. Tauris, 2004.

Döscher, Hans-Jürgen, Das Auswärtige Amt im Dritten Reich, Diplomatie im Schatten der Endlösung, Berlin, Siedler, 1987.

Dullin, Sabine, Des hommes d’influences, les ambassadeurs de Staline en Europe, 1930-1939, Paris, Payot, 2003.

Haas, Wilhelm, Beitrag zur Geschichte der Entstehung des Auswärtigen Dienstes der Bundesrepublik Deutschland, Bremen, Selbstverlag, 1969.Hocking, Brian (dir.), Foreign Ministries. Change and Adaptation, Basingstoke, Macmillan, 1999.

Johnson, Gaynor (ed.), The Foreign Office and British Diplomacy in the Twentieth Century, New York, Frank Cass, 2004.

Mézin, Anne, Les consuls de France au siècle des Lumières (1715-1792), Paris, Direction des archives et de la Documentation, ministère des Affaires étrangères, 1997.

Rémy, Pierre-Jean (dir.), Trésors et secrets du Quai d’Orsay, Paris, J-C.Lattès, 2001.

Schwabe, Klaus (dir.), Das Diplomatische Korps, 1871-1945, Boppard am Rhein, 1985.

Soutou, Georges-Henri, « Les élites diplomatiques françaises et allemandes au XXe siècle », Rainer Hudemann et Georges-Henri Soutou (dir.), Eliten in Deutschland und Frankreich im 19 und 20 Jahrhundert, München, Oldenbourg, 1994, p.303-314.

Soutou, Georges-Henri, « La diplomatie française et les diplomates français entre tradition et réforme », Reiner Marcowitz (dir.), Nationale Identität und transnationale Einflüsse. Amerikanisierung, Europäisierung und Globalisierung in Frankreich nach dem Zweiten Weltkrieg, Munich, Oldenburg, 2007.

Steiner, Zara, The Foreign Office and Foreign Policy, 1898-1914, Cambridge University Press, 1969.

Vaïsse, Maurice, « L’adaptation du Quai d’Orsay aux nouvelles conditions diplomatiques (1919-1939) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n°35, 1985, p. 145-162.

 

 

4. Fonctions de la diplomatie.

 

Badel, Laurence, Diplomatie et grands contrats. L’Etat français et les marchés extérieurs au XXe siècle, publications de la Sorbonne, 2010.

Badel, Laurence, « Les acteurs de la diplomatie économique de la France au XXe siècle, les mutations du corps des attachés commerciaux (1919-1950) », Relations internationales, n°114, 2003, p. 189-211.

Badel, Laurence, « Pour une histoire de la diplomatie économique de la France », Vingtième siècle, n° 90, avril-juin 2006, p. 169-185.

Badie, Bertrand et Devin, Guillaume (dir.), Le multilatéralisme. Nouvelles formes de l’action internationale, Paris, Editions La Découverte, « textes à l’appui/série relations internationales », 2007.

Carron de la Carrière, Guy, La diplomatie économique. Le diplomate et le marché, Paris, Economica, 1998.

Chaubet, François, La politique culturelle française et la diplomatie de la langue, l’Alliance française, 1883-1940, Paris, l’Harmattan, 2006.

Chavagneux, Christian, « La diplomatie économique, plus seulement une affaire d’Etats », Pouvoirs, n°88, 1999, p.33-42.

Clavel, Jean-Daniel, De la négociation diplomatique multilatérale, Paris, LGDJ, 1991.

Devin, Guillaume (dir.), Faire la paix, Editions Pepper, coll. Chaos international, 2005.

Dockrill, Michael et McKercher, Brian (dir.), Diplomacy and World Power, Studies in British Foreign Policy, 1890-1950, Cambridge University Press, 1996.

Dollot, L., Les relations culturelles internationales, Paris, PUF, « Que sais-je ? », 1964.

Dulphy, Anne, Frank, Robert, Matard-Bonucci, Marie-Anne et Ory, Pascal (dir.), Les relations culturelles internationales au XXe siècle. De la diplomatie à l’acculturation, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, coll. Enjeux internationaux, 2011.

Frank, Robert, « L’entrée des attachés financiers dans la machine diplomatique, 1919-1945 », Relations internationales, n°32, 1982, p. 489-505.

Frank, Robert, « La machine diplomatique culturelle française après 1945 », Relations internationales, n° 115, automne 2003, pp. 325-348.

Gomart, Thomas, « La relation bilatérale, un genre de l’histoire des relations internationales », Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°65-66, 2002, p. 65-68.

Jeannesson, Stanislas, « Jacques Seydoux et la diplomatie économique dans la France de l’après-guerre », Relations internationales, n°121, janvier 2005, p. 9-24.

Lempereur, Alain Pekar, Colson, Aurélien, Négociations européennes d’Henri IV à l’Europe des 27, Paris, A2C Medias, 2008.

McMillan, Margaret, Peacemakers. The Paris Conference of 1919 and its Attempt to end War, London, John Murray, 2001.

Matthieu, Gilles, Une ambition sud-américaine, politique culturelle de la France, 1914-1940, Paris, L’Harmattan, 1991

Plantey, Alain, La négociation internationale, principes et méthodes, Paris, CNRS, 1994.

Relations internationales, automne-hiver 2008, n° spécial “Les négociations internationales depuis 1945”

Roche, F. (dir.), La culture dans les relations internationales, coll. MEFRIM, tome 114, EFR, Rome, 2002.

Roche, F., Pigniau, B., Histoire de la diplomatie culturelle des origines à 1995, Paris, Ministère des affaires étrangères et la Documentation française, 1995.

Rolland, Denis (ed.), Histoire culturelle des relations internationales, L’Harmattan, Paris, 2004.

 

 

5. Une société diplomatique ?

 

A. Pratiques et cultures

Andréani, Jacques, « Transformations et constantes du métier de diplomate », Revue française d’administration publique, n°77, janvier-mars 1996, p.55-60.

Badel Laurence, Ferragu Gilles, Jeannesson Stanislas et Meltz Renaud (dir.), Ecrivains et diplomates. L’invention d’une tradition XIX-XXIe siècles, Armand Colin, 2012.

Bazouni, Yvan, Le métier de diplomate, Paris, L’Harmattan, 2005.

Bruley, Yves, « Un parangon de sociabilité, l’image du diplomate idéal au XIXe siècle », Elites et sociabilité en France, Marc Fumaroli, Gabriel de Broglie et Jean-Pierre Chaline (dir.), Perrin, 2003.

Callières, François de, De la manière de négocier avec les souverains ; de l’utilité du choix des ambassadeurs et des envoyés et des qualités nécessaires pour réussir dans ces emplois, Paris, 1716 (éd. critique par Alain Pekar Lempereur, Genève, Droz, 2002).

Cambon, Jules, Le diplomate, Paris, Hachette, 1926.

Cogan, Charles, Diplomatie à la française, Paris, Jacob-Duvernet, 2005 (trad. de, French négociationg behavior, dealing with La Grande Nation).

Dasque, Isabelle, « De la sociabilité des diplomates à la fin du XIXe siècle, codes et pratiques », M. Fumaroli, G. de Broglie et J-P. Chaline (dir.), Élites et sociabilité en France, Paris, Perrin, 2003, p. 259-282.

Denéchère, Yves (dir.), Femmes et diplomatie, France, XXe siècle, Bruxelles, Peter Lang, 2004.

Graeff, Christian, « le métier de diplomate d’hier à demain », Pouvoirs, n°88, 1999, p.17-32.

Jusserand, Jules, L’école des ambassadeurs, Paris Plon, 1934.

Kessler, Marie-Christine, Les ambassadeurs, Presses de Sciences Po, 2012.

Kingston de Leusse, Meredith, Diplomate. Une sociologie des ambassadeurs, Paris, L’Harmattan, 1998.

Nicolson, Harold, Diplomatie, Neuchâtel, La Baconnière, 1948.

Nicolson, Harold, L’évolution des méthodes en diplomatie, Neuchâtel, La Baconnière, 1955.

Satow, Ernest, A Guide to diplomatic Practice, London, Longmans, 1979 (5e édition).

Seydoux, François, Le métier de diplomate, Paris, Éditions France-Empire, 1980.

Windler, Christian, La diplomatie comme expérience de l’autre. Consuls français au Maghreb (1700-1840), Genève, Droz, 2002.

 

B. Souvenirs et mémoires.

Baeyens, Jacques, Au bout du Quai, souvenirs d’un retraité des postes, Paris, Fayard, 1975.

Bérard, Armand, Un ambassadeur se souvient, 5 vol., Paris, Plon, 1976-1982.

Charles-Roux, François, Souvenirs diplomatiques d’un âge révolu, 1902-1915, Paris, Fayard, 1956.

Charles-Roux, François, Souvenirs diplomatiques, Rome-Quirinal, 1916-1919, Paris, Fayard, 1958.

Charles-Roux, François, Souvenirs diplomatiques, une grande ambassade à Rome, 1919-1925, Paris, Fayard, 1961.

Dumaine, Jacques, Quai d’Orsay, 1945-1951, Paris, R.Juillard, 1955.

Durrell, Lawrence, Affaires urgentes. Scènes de la vie diplomatique, Paris, Nil éditions, 2004.

Froment-Meurice, Henri, Vu du Quai, 1945-1983, Paris, Fayard, 1998.

Hessel, Stéphane, Danse avec le siècle, Paris, Seuil, 1997.

Kémoularia, Claude de, Une vie à tire d’aile, mémoires, Paris, Fayard, 2007.

Laroche, Jules, Au Quai d’Orsay avec Briand et Poincaré, 1913-1926, Paris, Hachette, 1957.

Massigli, René, Une comédie des erreurs, Paris, Plon, 1978.

Paléologue, Maurice, Au Quai d’Orsay à la veille de la tourmente. Journal 1913-1914, Paris, Plon, 1947.

Raimond, Jean-Bernard, Le Quai d’Orsay à l’épreuve de la cohabitation, Paris, Flammarion, 1989.`

Saint-Aulaire, Charles de, Confessions d’un vieux diplomate, Flammarion, 1953.

Seydoux, François, Mémoires d’outre-Rhin, Paris, Grasset, 1975.

Soutou, Jean-Marie, Un diplomate engagé. Mémoires (1939-1979), Editions de Fallois, 2011.

 

C. Biographies.

Barré, Jean-Luc, Philippe Berthelot, l’éminence grise, 1866-1934, Paris, Plon, 1998.

Beauvois, Yves, Léon Noël, de Laval à De Gaulle via Pétain (1888-1987), Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2001.

Denéchère, Yves, Jean Herbette (1878-1960), Bruxelles, Peter Lang, 2003.

Ferragu, Gilles, Camille Barrère, ambassadeur de France à Rome et le rapprochement franco-italien de 1898 à 1914, thèse de doctorat sous la direction de P. Levillain, Université de Paris X, 1998.

Jeannesson, Stanislas, Jacques Seydoux, diplomate (1870-1929), Presses universitaire de Paris-Sorbonne, 2013.

Lejeune, Élodie, « Une pionnière oubliée, Suzanne Bidault », Relations internationales, n°118, 2004, p.139-154.

Meltz, Renaud, Le mage et le régent. Alexis Léger (1887-1975), thèse de doctorat sous la direction de Jean-Paul Bled, Université de Paris-Sorbonne, 2005.

Morelle, Chantal, Louis Joxe, diplomate dans l’âme, André Versaille, 2010.

Ulrich-Pier, Raphaële, René Massigli (1888-1988), Bruxelles, Peter Lang, 2005.

Villate, Laurent, La République des diplomates. Paul et Jules Cambon, 1843-1935, Paris, Science infuse, 2002.

 

 

6. Évolutions récentes.

 

« L’action extérieure de l’État », Revue française d’administration publique, n°77, janvier-mars 1996.

« La diplomatie en transformation », ENA mensuel, 2003, n°328, p. 4-23.

« La politique étrangère aujourd’hui », Pouvoirs, n°88, 1999.

« Les Affaires étrangères », Revue française d’administration publique, n°69, janvier-mars 1994.

« Multilatéralisme, une réforme possible », Notes de la fondation Jean Jaurès, n°43, 2004.

Badel, Laurence et Jeannesson, Stanislas (dir.), Diplomaties en renouvellement, Les Cahiers de l’IRICE, n°3, 2009.

Badie, Bertrand, L’impuissance de la puissance. Essai sur les nouvelles relations internationales, Paris, Fayard, 2004.

Badie, Bertrand, Le diplomate et l’intrus. L’entrée des sociétés dans l’arène internationale, Paris, Fayard, 2008.

Badie, Bertrand, La diplomatie des droits de l’homme ; entre éthique et volonté de puissance, Paris, Fayard, 2002.

Cohen, Samy (dir.), Les diplomates. Négocier dans un monde chaotique, Paris, Autrement, 2002.

Cohen, Yoel, Media Diplomacy, the Foreign Office in the Mass Communications Age, London, 1986.

Cypel, Sylvain, « A quoi sert le Quai d’Orsay ? », Le Monde, 25-27 avril 2001.

Melissen, Jan (dir.), The new Public Diplomacy, Soft Power in international Relations, New York, Macmillan, 2005.

Melissen, Jan (ed.), Innovation in Diplomatic Practice, New York, Palgrave, 1999.

Rouillé d’Orfeuil, Henri, La diplomatie non-gouvernementale, les ONG peuvent-elles changer le monde ?, Paris, L’Atelier, 2006.Védrine, Hubert, Face à l’hyperpuissance, textes et discours, 1995-2003, Paris, Fayard, 2003.

 

 

 

 

 

Bibliographie indicative: Les engagés dans les Antilles Françaises au XVIIIe siècle par Natacha Bonnet-Guilbaud, Docteure en Histoire contemporaine

– François BLANCPAIN, La colonie française de Saint-Domingue, Paris, Karthala, 2004, 244 p.

– Natacha BONNET, Seigneurs et planteurs, entre Ouest Atlantique et Antilles : Quatre familles du XVIIIe siècle, Thèse soutenue sous la direction de Guy SAUPIN, Université de Nantes, 2006, 669 p.

– Solène BRISSEAU, La vie des Bretons à Saint-Domingue dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, maîtrise d’histoire soutenu sous la direction de Serge BIANCHI, Université de Rennes, 2003, 430 p.

– Jacques de CAUNA, Au temps des isles à sucre : histoire d’une plantation de Saint-Domingue au XVIIIe siècle, Paris, Karthala, 1987, 250 p.

– Jacques de CAUNA, « Les difficultés d’insertion pour un petit blanc à Saint-Domingue : le cas type de Joinville-Gauban », in Bulletin du Centre d’histoire des espaces atlantiques, n° 6, 1993, p. 99-115.

– Michel DEVÈZE, Antilles, Guyanes, la Mer des Caraïbes de 1492 à 1789, Paris, Sedes, 1977, 382 p.

– Gabriel DEBIEN, La société coloniale aux XVIIe et XVIIIe siècles, t. 1 : les engagés pour les Antilles (1634-1715), thèse complémentaire, Revue d’Histoire des Colonies, 1951, t. 38, 280 p.

– Gabriel DEBIEN, « Les départs d’engagés par Nantes pour l’Amérique, 1691-1733 », in Bulletin de la Société Archéologique et Historique de Nantes et de la Loire-Atlantique, t. 114, 1975-1976, p. 19-31.

– Gabriel DEBIEN, « Les Saint-Maixentais aux Antilles au XVIIIe siècle », Notes d’histoire coloniale n° 137, in revue de la Société d’histoire et de sciences des Deux-Sèvres, t. 3, 1970, n° 2-3, p. 97-107.

– Gabriel DEBIEN et Louis MERLE, « Au commencement d’une fortune coloniale : un marchand et un colon (1673-1690) », in Bulletin de la société archéologique et historique de Nantes et de la Loire-Inférieure, 1953, p. 1-11.

– M. DELAFOSSE, Gabriel DEBIEN, « Marchands et colons des isles. Quelques lettres du XVIIe siècle », Notes d’histoire coloniale, in Revue Française de l’Histoire d’Outre-Mer, 1961, 40 p.

– Jean-Paul FORTIN, Les départs de Nantes vers les Antilles à partir des rôles d’armements (1694-1746), maîtrise d’histoire soutenue sous la direction de Gabriel DEBIEN, Université de Nantes, 1971.

– Charles FROSTIN, « Entre l’Anjou et Saint-Domingue : de l’ardoise au café, 1750-1791 », in Bulletin de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, 1970, n° 13-14, p. 29-60.

– Charles FROSTIN, « Angevins de modeste condition établis à Saint-Domingue », Notes d’Histoire coloniale n° 139, in Revue Française de l’Histoire d’Outre-Mer, 1970, n° 209, p. 447-468.

– Isabelle GOSSELIN, Marie-Claire LE PORTZ, Françoise MOULIN, Nadine SIKORSKI, Les engagés pour les Antilles à partir du port de Nantes (1636-1732), maîtrise d’histoire soutenue sous la direction de Gabriel DEBIEN, Université de Nantes, 1971.

– Philippe HAUDRÈRE, « Les premiers colons de Léogane, 1666-1735 », in Actes du colloque Commerce et plantation dans la Caraïbe, XVIIe – XIXe siècles, Bordeaux, mars 1991, Bordeaux, Centre d’histoire des espaces atlantiques, 1992, Collection de la Maison des Pays ibériques, p. 71-79.

– Christian HUETZ de LEMPS, « Engagement et engagés au XVIIIe siècle », in Actes du colloque Commerce et plantation dans la Caraïbe, XVIIIe et XIXe siècles, Bordeaux, 1992, Collection de la Maison des Pays ibériques, Centre d’histoire des espaces atlantiques, p. 65-70.

– C. JAMIN, Les engagés pour les Antilles à partir des rôles d’armement nantais (1722-1772), maîtrise, Université de Nantes, 1971.

– Jean TANGUY, « Les premiers engagés partis de Nantes vers les Antilles, 1636-1660 », in Actes du 97e congrès nationales des sociétés savantes, Nantes, 1972, Paris, Bibliothèque Nationale, 1977, p. 53-81.

– A-S. de WIMPFFEN, Haïti au XVIIIe siècle ; richesse et esclavage dans une colonie française, édition présentée et annotée par Pierre PLUCHON, (édition originale : Voyage à Saint-Domingue pendant les années 1788-89 et 1790, 1797), Paris, Karthala, 1993, 311 p.

 

Bibliographie indicative: Les ports européens et la mémoire de la traite des Noirs: réflexions à partir des situations anglaise et française par Bernard Michon MCF, Université de Nantes

Bibliographie indicative

 

 

– Sur la traite des Noirs et l’esclavage dans une approche globale :

 

. Marcel Dorigny et Bernard Gainot, Atlas des esclavages de l’Antiquité à nos jours, Paris, Éditions Autrement, 2013.

. David Eltis et David Richardson, Atlas of the Transatlantic Slave Trade, Londres, Yale University Press, 2010.

 

– Sur la traite négrière dans les ports évoqués :

. Roger Anstey, The Atlantic slave trade and British abolition, 1760-1810, Macmillan, 1975.
. Serge Daget (éd.), De la traite à l’esclavage du Ve au XIXe siècle, Actes du colloque de Nantes (juillet 1985), 2 tomes, Paris, CRHMA, Société Française d’Histoire d’Outre-Mer, l’Harmattan, 1988.

. Olivier Pétré-Grenouilleau, L’argent de la traite. Milieu négrier, capitalisme et développement: un modèle, Paris, Aubier, 1996.

. David Richardson, Bristol, Africa, and the Eighteenth-century Slave Trade to America, Bristol Record Society, 1986.

. Eric Saugera, Bordeaux, port négrier: chronologie, économie, idéologie, XVIIe-XIXe siècles, Paris, Éditions Karthala, 1995.

 

– Sur la question de la mémoire de la traite des Noirs et de l’esclavage dans les ports évoqués :

 

. Ana Lucia Araujo (ed), Politics of Memory. Making Slavery Visible in the Public Space, New York, Routledge, 2012.

 

. Emmanuelle Chérel, Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes. Enjeux et controverses (1998-2012), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

 

. Christine Chivallon, « L’usage politique de la mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers de Bordeaux et Bristol », in Patrick Weil et Stéphane Dufoix (dir.), L’esclavage, la colonisation et après… , Paris, Presses Universitaires de France, 2005, pages 533-558.

 

. Myriam Cottias, « Le silence de la nation. Les “vieilles colonies” comme lieu de définition des dogmes républicains (1848-1905) », Revue française d’histoire d’outre-mer, 90 (338-339), 2003, pages 21-45.

 

. Didier Guyvarc’h, La construction de la mémoire d’une villeNantes 1914-1992. Villeneuve-d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 1997.

 

. Renaud Hourcade, La mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers européens. Une sociologie des politiques mémorielles à Nantes, Bordeaux et Liverpool, thèse de science politique, Christian Le Bart (dir.), Université de Rennes 1, 2012.

 

. Marc Lastrucci, L’évocation publique à Nantes de la traite négrière et de l’esclavage de « Nantes 85 » aux « Anneaux de la mémoire », 1983-1994, maîtrise d’histoire, Jean-Clément Martin (dir.), Université de Nantes, 1996.