Appel à communications, La chancellerie consulaire française (XVIe-XXe siècles) Attributions-organisations-agents-usagers, Journée d’études, 25 juin 2015, Université de Nantes

 

La fonction consulaire a suscité, ces dernières années, l’intérêt toujours croissant de la communauté savante. Les attributions du consul, particulièrement son rôle dans la collecte d’informations et dans l’intermédiation marchande, ont fait l’objet de grandes manifestations scientifiques. Lors de ces événements, le rôle du chancelier, principal collaborateur du consul, est généralement resté dans l’ombre.

Dès le xvie siècle, on trouve des chanceliers dans les consulats français. Ces hommes sont à fois secrétaire du consul, greffier du consulat et notaire de la nation française. Ce sont eux qui copient les dépêches du consul, qui produisent et enregistrent les actes liés à la navigation et à la vie des Français de leur ressort. La diversité de ces actes est telle qu’elle suscite, dès le xviiie siècle, la rédaction de manuels spécifiques destinés à faciliter le travail des chanceliers. Si l’étude de ces manuels permet de bien saisir le périmètre de leur action, elle ne renseigne guère sur la fréquence avec laquelle ces actes sont produits. On ne sait rien non plus sur la sociologie des usagers des chancelleries. L’environnement de travail du chancelier reste, lui aussi, méconnu.

La journée d’étude propose de réunir plusieurs études de cas afin de mieux comprendre les pratiques des chancelleries consulaires françaises. Elle vise aussi à améliorer nos connaissances sur les motivations des usagers, et à saisir, s’il y a lieu, les différences et évolutions selon les postes et les périodes. Ces travaux pourraient porter, par exemple, sur un type d’acte ou un groupe d’usagers spécifique. Ils pourraient également s’intéresser à l’activité globale d’une chancellerie dans un période donnée. Des études sur la formation des chanceliers, des comparaisons avec le monde des greffiers et des notaires ainsi que des analyses de pratiques archivistiques seraient également bienvenues.

 

Organisation et contacts

La journée se tiendra le 25 juin 2015 à l’Université de Nantes.

–        L’hébergement sera pris en charge par les organisateurs, le transport sera, en revanche, à la charge du communicant. La langue du colloque ainsi que celle des actes sera le français.

–        Les contributions seront à remettre (dans une limite de 40 000 signes, espaces incluses) aux organisateurs jusqu’au 30 septembre 2015, dernier délai. Elles seront soumises à un comité de lecture qui décidera de leur publication.

 

Les propositions de communications sont à adresser, par voie électronique, et avant le 15 octobre 2014 au comité scientifique de la manifestation (bartolomei2@laposte.net ; mathieugrenet@gmail.com ; fabrice.jesne@univ-nantes.fr ; jorg.ulbert@univ-ubs.fr).

Rencontre organisée avec le soutien :

 

CRHIA (Université de Nantes)

Le LABEX EHNE Ecrire une Histoire Nouvelle de L’Europe

CERHIO-Lorient (Université de Bretagne-Sud)

CMMC (Université Nice Sophia Antipolis)

Ministère des Affaires étrangères

Casa de Velázquez

École française de Rome

École française d’Athènes
La chancellerie consulaire française

 

 

Proposition de communication

(Bulletin à retourner avant le 30 septembre 2014)

 

Nom :                                                             Prénom :

Adresse :

 

Adresse électronique :                                               Téléphone :

Titre :____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Résumé :____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Sources :_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Cette proposition doit impérativement être accompagnée d’un résumé à faire figurer sur cette même feuille ou sur papier libre. Indiquez également, s’il vous plaît, les sources que vous comptez utiliser pour votre étude.

« L’histoire de l’Europe vue d’ici et d’ailleurs », première édition de l’émission débat de l’axe 4 du LabEx EHNE sur Euradionantes

Dans le cadre d’un partenariat avec Euradionantes, des chercheurs nantais mais également des chercheurs du monde entier vous donnent un rendez-vous trimestriel pour débattre sur l’histoire des Européens dans le monde et sur la vision de l’Europe et des Européens à travers le monde. Cette émission-débat propose de s’interroger sur la construction de l’identité européenne dans son rapport au reste du monde, proche ou lointain, à travers ses relations, ses échanges, ses « effets retours ». En apportant un regard neuf sur l’histoire, les invités tenteront  d’expliquer la crise économique, politique, culturelle et identitaire que connait actuellement l’Europe.

 

La première émission-débat de l’axe 4 du LabEx EHNE a été enregistrée le 27 mai dernier dans les studios d’Euradionantes. Cette émission, pensée et animée par le Centre de Recherches en Histoire internationale et Atlantique (CRHIA), avait pour thème « L’histoire de l’Europe vue d’ici et d’ailleurs ».

Invités:

-Antonio de Almeida Mendes, MCF en histoire moderne à l’Université de Nantes.

-Clément Thibaut, MCF en Histoire moderne et contemporaine à l’Université de Nantes.

-Luis Mora Rodriguez, Professeur à l’Université du Costa Rica, Chercheur résident à l’IEA de Nantes.

-Cyrille Prévaud, adjoint de Direction à l’association Tissé Métisse.

Pour écouter l’émission cliquer sur le lien suivant: http://www.euradionantes.eu/emission/labex