Dictionnaire historique et juridique de l’Europe

  • 3 Directeurs / plus de 80 auteurs / 450 notices
  • Pluridisciplinarité (Histoire, Droit, Sciences-Po, Culture…)
  • Union européenne et Grande Europe continentale
  • Références bibliographiques / Un éditeur de référence

Jean-Paul Bled, Edmond Jouve, Christophe Réveillard (dir.), Dictionnaire Historique et juridique de l’Europe, Coll. « Major », Paris, PUF, 2013, 410 p., 32 €

Le Dictionnaire historique et juridique de l’Europe est un ouvrage exceptionnel réunissant un grand nombre d’enseignants, juristes, politistes et historiens contemporanéistes, sous la direction de Jean-Paul Bled (université Paris Sorbonne), Edmond Jouve, (université Paris-Descartes), Christophe Réveillard, (université Paris Sorbonne), Son objectif est d’aider notamment le lecteur à approfondir et renouveler ses connaissances tant de l’Union européenne que de la grande Europe dans sa dimension continentale. Sous la forme de dictionnaire, l’ouvrage multiplie les entrées de diverses thématiques et disciplines sur l’Europe continentale, laquelle apparaît au total étudiée dans tous ses aspects et tous ses pays. Un grand nombre de notices porte également sur le droit de l’Union européenne, ses politiques, ses institutions, l’histoire communautaire et les questions d’actualité, crise de la zone euro, problématique des élargissements et de ses frontières. Dans leurs développements, les auteurs privilégient précision, mise à jour et référencement des notions étudiées ainsi que le recul nécessaire à l’analyse. Les connaissances sont précises, référencées et mises à jour notamment à destination des étudiants et des praticiens. L’ouvrage apparaît en effet comme un outil adapté aux recherches et travaux universitaires tout autant qu’à l’enrichissement de la culture générale du plus grand nombre sur ce vaste sujet : il est d’emploi facile et rapide, attractif, indexé, original, pédagogique, thématique, analytique, ambitieux, informatif. Une partie importante de l’ouvrage est également constituée d’entrées plus historiques élargissant le champ géographique à la grande Europe continentale et ses problématiques propres. Elles couvrent la période du grand XXe siècle (1870 à nos jours) permettant aux lecteurs de disposer d’une base de connaissances historiques suffisantes pour embrasser les racines et les causes des questions les plus contemporaines. Dans cette perspective, une place privilégiée est réservée aux conflits mondiaux et régionaux, la guerre froide, l’évolution des traités européens de sécurité. Enfin, une ouverture a été réservée aux notices entrant dans le champ de la culture générale nécessaire à l’appréhension de la question européenne telle que l’évolution de la pensée européenne contemporaine par ses courants philosophiques mais aussi littéraires grâce au choix de grands auteurs du XXe siècle à nos jours.

La caractéristique principale de cet ouvrage est l’extrême originalité de l’approche de l’Europe par ses auteurs d’horizons divers et tous spécialistes reconnus et prolifiques dans leur discipline. En effet, pour la première fois, cet ouvrage propose de réunir sous la forme d’un dictionnaire les disciplines notamment historique, juridique et de sciences politiques, et ainsi correspondre au besoin exprimé tant par les étudiants et enseignants que les praticiens de l’Union européenne (juristes d’entreprise, avocats, conseils, consultants, enseignants, lobbyistes) et de toute personne intéressée à la thématique de l’avenir de l’idée et de la construction européenne en vue de bénéficier sur le sujet d’une vision pluridisciplinaire élargie et complémentaire. Original, le dictionnaire l’est également à divers autres titres. Les auteurs ont souhaité prendre en compte la dimension continentale d’une Europe qui ne se limite donc pas à l’Union européenne même si les dernières évolutions de l’Union, processus historique, institutions, traités, politiques et droit communautaires, sont largement étudiées jusqu’aux développements les plus récents. L’approche thématique des auteurs, enseignants-chercheurs, induit également une vision plutôt analytique et fondé sur le débat des grandes questions d’actualité prégnantes avec l’approche des élections européennes de 2014 et la crise systémique qui frappe la zone euro. Ainsi, le dictionnaire questionne sans a priori le fonctionnement de l’UE ainsi que les défis de la grande Europe (Russie, énergie, frontières, etc.) pour en restituer l’image la plus proche de la réalité concrète. De plus, la démarche choisie, très pédagogique, allie originalité et attractivité et renouvelle en profondeur l’historiographie européenne dans un travail sans équivalent. Véritable outil de travail pour l’acquisition et l’enrichissement des connaissances en Sciences humaines et sociales, ce dictionnaire est aussi tout à fait adapté à la recherche scientifique par les champs multidisciplinaires qu’il emprunte et l’éminente qualité des spécialistes qu’il a sollicités.

Chaque entrée offre à son lecteur la définition précise de la notion visée et lui propose l’analyse des auteurs historiens, politistes, juristes ou littéraires. L’ouvrage unit à l’étude juridique et politique, l’apport historique et culturel de l’Europe pour rendre complémentaires les connaissances à l’intention des étudiants.

Les auteurs, tous spécialistes reconnus de leur discipline, ont choisi d’unir le travail d’analyse à la restitution des connaissances nécessaire à la meilleure compréhension possible de la question européenne. Originale et attractive, cette approche pédagogique renouvelle l’historiographie européenne au cœur de la crise systémique qui frappe la zone euro et à l’approche des prochaines élections européennes. Les directeurs Jean-Paul Bled, Edmond Jouve et Christophe Réveillard se sont entourés de près de quatre-vingt-dix auteurs enseignants et praticiens les plus reconnus scientifiquement dans leur discipline.

Ce travail qui renouvelle l’approche de la problématique européenne, a de bonnes chances de devenir l’ouvrage de référence indispensable et à portée de main pour tous ses nombreux lecteurs.